De quoi Bonal est-il le nom ?
Mar06

De quoi Bonal est-il le nom ?

Un petit rappel n’est sans doute pas si inutile. Depuis 1945, le stade de la Forge à Sochaux porte le nom d’Auguste Bonal. Si son portrait ne figure qu’assez discrètement aux abords du stade, sur l’un des panneaux « touristico-informatifs », l’ombre de ce personnage plane encore et planera toujours sur les usines Peugeot, sur l’histoire de la 2nde Guerre mondiale et sur la mémoire de ce territoire...

Lire plus
There will be an answer, Led us be
Fév18

There will be an answer, Led us be

Coincé ronchon et un peu plein de trac dans ma fiat Qubo vert pomme, je me gare pour la première fois à Bonal, dans le parking qui longe la façade de l’usine Peugeot, celle qui arbore d’immenses photos des gens au travail à la chaîne. Je me dis alors que ça aurait plus de gueule de venir honorer mon abonnement 2013-14 au volant d’une Peugeot. D’autant que Ferraille Invendable A Turin, à part les portes...

Lire plus

Monument ?

Si l’on prend les choses le plus factuellement possible, le dernier match du FCSM à Dijon n’a pas été très probant, mais le public sochalien y fut nombreux et bruyant. En fin de rencontre, en plus de l’amertume d’une défaite peu surprenante mais encaissée dans les derniers instants du jeu, ce public a dû composer avec l’ignorance manifeste des joueurs – hormis, et c’est justice de le noter,...

Lire plus

Corinne et Stéphanie

Mon titre est plus provocant qu’il n’y paraît. Hormis Zlatan, qui décidément bénéficie à tous les niveaux de privilèges insensés, on n’écrit jamais un article mentionnant le prénom des joueurs s’ils sont des hommes. Faites donc un retour vers le haut de ce billet et remplacez, voulez-vous, par « Diacre et Frappart ». Je ne me fais aucune illusion. Si les joueurs ne pètent pas les plombs contre une arbitre femme...

Lire plus

Je pense donc je ris

On a de l’humour à Sochaux. Si, si, je vais le prouver tout-à-l’heure, comme aurait dit La Fontaine. D’abord, on joue à Troyes et les supporters s’y rendent à trois-cents. Humour de matheux. D’autant que pas foutus de programmer le match à trois heures (pi-ème). Ensuite, cette semaine, juste devant l’antre de tous nos rêves, la présidente du [parti-que-t’as-pas-le...

Lire plus