L’avant-match #TFCFCSM

Découvrez aujourd’hui un nouvel avant match le deuxième de la saison 20/21. Mêlant analyse et interview d’un supporter adverse retrouvé chaque semaine la présentation d’avant match de la rencontre du week-end. ÉPISODE 2 : Toulouse

L’adversaire : Toulouse Football Club

Cette semaine nous affrontons le Toulouse Football Club, récemment relégué de Ligue 1, le club connait un début de saison très compliqué avec 2 défaites en autant de match dont une cinglante défaite 5-3 sur la pelouse de Grenoble lors du dernier match.

https://twitter.com/ToulouseFC/status/1299783146775416833

La statistique en faveur de Sochaux c’est que Toulouse n’a plus gagné un match de championnat depuis le 19 octobre dernier (2-1 face à Lille) soit 331 jours sans la moindre victoire.

Le groupe de Sochaux

Jeannin, Prévot, Paye, Pogba, Diedhiou, Sans, Moltenis, M’Bakata, Thioune, Lopy, Ndiaye, Daham, Weissbeck, Soumaré, Ourega, Ambri, Bedia, Lasme, Jarmouni et Semedo.

Le groupe de Toulouse

Dupé, Goicoechea, Amian, Diakité, Diarra, Gabrielsen, Machado, Rouault , Sanna, Adli, Dejaegere, Koné, Sidibé, van den Boomen, Antiste, Bayo, Healey, Koulouris.

L’arbitre : Johan Hamel

Pour cette rencontre ce sera l’arbitre Johan Hamel au sifflet assisté par Mathieu Grosbost et Steven Torregrossa. Le 4e arbitre sera Steven Llewellyn. Le dernier match sochalien arbitré monsieur Hamel est une victoire face à Amiens en janvier 2018 sur le score de 6 buts à 0.

L’édito des tribunes

Deuxième match

L’interview adverse

Lory (@TolosaQueen) supporter de Toulouse à accepté de répondre à nos 3-4 questions.

La Bande à Bonal : Relégué de ligue 1 et déjà 2 défaites en autant de match de championnat, comment explique tu ce début de saison catastrophique ?

Lory :  Je pense déjà que la descente en Ligue 2 nous pendait au nez depuis bien trop longtemps. Il y avait bien trop de signes alarmants et avant coureurs qui n’ont malheureusement jamais été pris en compte par l’ancienne direction, laquelle s’est auto-mutilée avec une série de choix totalement incompréhensibles. Au final, et avec l’arrêt du championnat prématuré dû au Covid-19, nous, les supporters Toulousains, en venions presque finalement à espérer la descente pour enfin arrêter de souffrir. L’achat par le groupe Red Bird Capital cet été, et tous les changements qui s’en sont suivis, a donné une réelle bouffée d’air frais au club, et l’on a très vite senti un regain d’intérêt des Toulousains pour les Violets. On avait réellement besoin d’un nouveau départ. Beaucoup de joueurs « phares » de notre effectif sont partis, on a eu une restructuration complète, du Président à l’entraîneur, en passant par les médecins et le directeur général. Je ne pense que ce changement, aussi nécessaire soit-il, s’opère en claquant des doigts, et que l’on devienne de « très mauvais » à « très bons » du jour au lendemain. Du coup, afficher haut et fort l’objectif de la remontée immédiate dès les premières interviews données par le Président Comolli ne serait-ce pas trop s’engager, en mettant involontairement une pression sur les joueurs? Joueurs qui, rappelons le, sont également très jeunes, et qui n’ont, pour certains, pas l’expérience du haut niveau. Les recrues, notamment Van den Boomen, ont montré des choses prometteuses, mais notre équipe manque clairement d’un ou de deux joueurs « cadres », ces « briscards » sur lesquels on peut facilement s’appuyer, et qui formeraient la base solide d’une équipe en reconstruction comme la nôtre. Tout n’est pas à jeter sur ces deux premiers matches, mais il va vite falloir se mettre dans la tête que nous ne sommes définitivement pas les favoris à la remontée.

La Bande à Bonal : Les meilleurs joueurs de l’effectif toulousain selon toi ?

Lory : Difficile de surnager quand on prend l’eau comme contre Dunkerque ou Grenoble. Mais on va dire que certains joueurs ont pu se démarquer sur ces deux rencontres, qui n’ont pas, non plus, étaient une masterclass footballistique. Comme je le mentionnais plus haut, je vais citer les deux recrues, notre milieu de terrain Branco Van den Boomen et notre gardien de but, Maxime Dupé. Van den Boomen a montré lors de sa rentrée contre Dunkerque, qu’il savait jouer au foot (fait assez rare ces derniers temps à Toulouse, et qui mérite d’être souligné). A l’aise balle au pied, il a clairement la vision du jeu qui pouvait nous faire défaut dernièrement. Quant à Maxime Dupé, et même s’il en prend 5 contre Grenoble (sacrément abandonné par sa défense !), il reste rassurant balle au pied et dans les sorties aériennes. Je suis persuadée qu’avec des défenseurs qui tiendraient la route, Dupé exploiterait ses qualités à bon escient, comme il le faisait l’an dernier à Clermont. Je peux aussi citer le jeune Manu Koné, très technique et qui est sollicité par de grands clubs européens, et également Janis Antiste qui, une fois qu’il aura pris ses marques, risque de peser sur le front de l’attaque. Il a prouvé contre Grenoble qu’il pouvait marquer des buts, et des beaux, comme avec sa belle bicyclette.

La Bande à Bonal : Quel ton pronostic pour le match ?

Lory : Pour ce troisième match de la saison, et cette seconde à domicile, nous n’avons déjà plus le choix : il nous faut gagner. Déjà, cela nous permettra de (enfin !) lancer notre saison, mais surtout nous arriverions à enrayer cette série infinie de matches sans victoire ! (je n’ai plus le nombre, j’ai arrêté de compter, mais notre dernière victoire remonte à mi octobre 2019, toutes compétitions confondues. C’est dingue !). Pour me rassurer, je vais me dire que nos joueurs ont eu deux semaines pour se remettre à l’endroit (et se remettre en question), et trouver les automatismes là où il le fallait, c’est pour ça que je vais miser sur un petit 2-1 pour le Tèf. L’espoir fait vivre, comme on dit, d’autant plus quand on est supportrice Toulousaine !

Mon pronostic

Je pars sur un pari « Nul ou Sochaux » à 1,51 et pour on peut tenter le pari « Nul ou Sochaux & – 3.5 buts dans le match » avec une cote à 1,69* ou alors « Nul ou Sochaux & + 1.5 buts dans le match » avec une cote à 2.07*

* Cote relevée à 12h30 et qui sont susceptible d’évoluer.

5

Auteur: Florian Bolmont

Je suis un peu le obélix du foot, je suis tombé dedans depuis mon enfance.

Laissez nous un commentaire, un encouragement ou discutez: