Auxerre – Sochaux : Le débrief !

Nouvelle saison, nouveau débrief: vos notes, vos étoiles, vos boulons. Vous retrouverez aussi une analyse rapide ou plus fournie selon les matchs sur l’aspect tactique du match. Kiffez bien, lisez bien et Allez Sochaux !

18 votant pour ce match et pour ouvrir la saison c’est BigMick qui a gagné au jeu du plus petit écart moyen (avec un écart de 0,32), suivi de Jean Claude Ple6 (écart de 0,41) et enfin Rosendark qui clôt le premier podium (écart de 0,52)

https://twitter.com/FCSM_officiel/status/1297292161428467713

Les notes

Le Gardien – Maxence Prévot (6,03)

Il a perdu son brassard pour avoir un capitaine au coeur du jeu. Il a vécu une première très très tranquille vendredi pour démarrer cette saison. 1 seul tir cadré et 1 seule sortie à faire. Il les a bien faites. Les difficultés habituelles à la relance mais sans incidence samedi.

La défense – Pape Paye (6,00) – Christopher Diédhiou (7,02) – Florentin Pogba (6,70) – Abdallah Ndour (6,30)

La défense était la grande satisfaction de notre début de saison réussie la saison passée. Notre chef des travaux parti, Florentin, frère de, a fait une première solide. Précieux à la relance alors que ce n’était pas le point où on l’attendait le plus performant (85% de passes réussies dont 7 sur 8 en profondeur).

Pour les 3 autres (Si Paye opte pour la sélection Sénégalaise).
Ma théorie est la suivante: Après avoir vu un Teikeu très performant et champion d’Afrique en 2017, Aliou Cissé suite à sa défaite en finale en 2019 a décidé de renforcer sa défense en la faisant évoluer sous la houlette du Sage Omar Daf, son ami et ancien coéquipier.
Le process est en marche. A ce rythme-là, on peut s’attendre à ce que le Sénégal devienne une référence défensive.
Si en plus, Diédhiou se met à marquer des buts et que les milieux défensifs s’appellent Joseph Lopy et Ousseynou Thioune, à quoi servira Sadio Mané ?

Sur le plan négatif, on peut noter les 25 pertes de balles de Ndour (sur 81 ballons touchés) et le 100% de raté aux centres de Pape Paye.

Le milieu – Rassoul Ndiaye (5,46) – Ousseynou Thioune (6,43) – Joseph Lopy (6,93) – Gaëtan Weissbeck (7,06)

Beaucoup, beaucoup de positif.

Commençons par le plaisir immense que c’est de revoir un joueur aussi doux techniquement que Joseph Lopy (petit conseil pour des nuits apaisées, pensez à son futur duo avec K2A) et aussi important dans la cohérence du milieu. Merci d’être revenu à la maison.

Ensuite, premier match avec le brassard pour notre nouveau capi Weissbeck et c’est peu dire qu’il lui a fait honneur. Ce 7 vient récompenser une performance plus que réussie avec une passe décisive dès la 3ème minute, une déviation capitale sur le tragique second but et une activité ultra précieuse. 4 passes clés, 82% de passes réussies dans une zone haute et dense du terrain, 6 tirs et 5 centres qui trouvent preneur. Bref, une très bonne nouvelle.

Si Ndiaye a été un peu moins en vue que ses comparses et paye un peu la comparaison avec la très bonne deuxième mi-temps de Thioune, le fait qu’il ait été préféré à Daham en début de match veut dire beaucoup sur le rôle que Daf semble vouloir lui confier dans la rotation. Quelques hésitations dans la relance et des approximations qui auraient pu couter plus cher mais une première qui reste encourageante pour le reste de la saison.

Thioune a fait une entrée remarquable montrant que le faux positif n’avait pas eu beaucoup d’effet sur sa préparation du match. Il a permis au milieu sochalien de totalement géré la seconde mi-temps (plus de possession qu’Auxerre – à 10 et une très bonne utilisation du ballon). Et en plus, chose rare, il n’a pas pris de carton.

L’attaque – Fabien Ourega (6,20) – Bryan Soumaré (6,03) – Yann Kitala⭐️(8,33)

C’était l’un des chantiers de l’été et l’animation contre Auxerre a été plutôt convaincante et intéressante. Quelques bonnes combinaisons, des actions qui débouchent sur des tirs et un rythme intéressant en contre-attaque mais aussi plus à l’aise que l’an dernier pour construire. 

Le duo Ourega et Soumaré est à l’aise techniquement et apporte différentes possibilités (conserver le ballon et permettre au bloc équipe de monter comme l’a fait Soumaré à quelques reprises ou provoquer et libérer vite quand l’attaque se construit). Soumaré semble plus à l’aise en phase de construction que Livolant l’an dernier par exemple. 

Enfin, premier match, premier but, premier étoile et malheureusement, première blessure pour Yann Kitala. Jusqu’à cette terrible action (qui reste un but…), il nous aura permis d’entrapercevoir de belles qualités: à l’aise au duel, précieux dans les efforts au pressing, bien plus à l’aise techniquement que Sané et en mesure de jouer en pivot au sol comme en l’air tout en étant assez rapide. 

Coach Daf – 9,2

Un très bon match de reprise pour Coach Daf et son équipe qui semble valider une bonne préparation. Ses choix, volontaires ou imposés (Lacroix et Thioune) ont été payants et son équipe semble déjà en place. A confirmer sur la durée, sans Kitala et en attendant le retour d’un K2A que l’on espère rapidement. 

A noter que son choix de donner le brassard à Weissbeck qui semble en pleine confiance en ce moment ! 

Le Match

L’analyse tactique de ce match sera assez rapide tant ce match semble dans la lignée de nombreuses prestations vu l’an dernier. 

Quand cette équipe parvient à ouvrir le score rapidement, elle s’offre le type de match qu’elle préfère. Sans Kaabouni ou Lacroix, deux des piliers de la base défensive l’an dernier, Daf semble avoir déjà réussi à reconstruire une base défensive très solide et dur à franchir. Sochaux peut et sait faire mal en transition et a eu le mérite de s’offrir un match « facile ». 

Ce qu’il est toutefois intéressant de noter dans cette prestation c’est les progrès offensif de cette équipe. C’est évidemment encore tôt pour le dire mais là où Sochaux semblait uniquement en capacité de se créer des occasions sur contre-attaque l’an passé, cette équipe paraît en mesure de construire des actions cette année. Plusieurs changements sont ainsi à noter: le milieu profite de la capacité de projection de Lopy pour apporter du surnombre mais également sur sa sérénité technique pour conserver le ballon plus haut sur le terrain, dans des zones plus denses où Sitti et Daham sont moins à l’aise que lui. Egalement, la progression de Weissbeck (si elle se confirme) apporte une arme offensive supplémentaire avec sa très bonne frappe à 20m. Kitala et son jeu au sol ainsi que la capacité de Soumaré à garder le ballon amène également différentes possibilités à l’attaque sochalienne. 

https://twitter.com/AJA/status/1297255462019239936

 

7

Auteur: ThimBarou

Supporter Sochalien de Savoie, exilé à Nantes pour ses études !

Laissez nous un commentaire, un encouragement ou discutez: