Jarmouni, l’attaquant tant recherché ?

Dans un effectif avec un secteur offensif presque totalement renouvelé, où tout le monde s’est réjoui, à juste titre, de l’arrivée des espoirs Soumaré, Kitala, Ambri et de la signature du premier contrat professionnel du prodige Virginius, le FCSM cherche toujours un attaquant pour remplacer Abdoulaye Sané… La promotion de Walid Jarmouni est passée presque inaperçue. Et si c’était pourtant lui le buteur tant attendu ? Présentation ci-dessous :

État Civil

Date de naissance : 20/05/2000
Lieu de naissance : Montpellier
Taille : 1,89 cm
Poids : 82 kg
Poste : Attaquant
Meilleur pied : Gauche

L’arrivée au FCSM, un premier défi

Walid a rejoint notre centre de formation durant l’été 2018, à l’âge de 18 ans. Il a joué 8 ans au RC Vedasien (jusqu’en U16). Arrivé du Sud – son dernier club était Castelnau Le Crès FC -, il est face à un gros défi. Non seulement il doit s’adapter rapidement à un environnement nouveau, en changeant de région et en intégrant un centre professionnel, mais il sait qu’il n’aura qu’une saison pour se montrer avec les U19 du club !

Quand il rejoint le club, il vient avec la possibilité de jouer ailier en plus du poste d’attaquant.

2018-2019 : une adaptation éclair

Il débute la préparation d’août titulaire avec nos U19 (vs équipe fanion Morteau 0-1, Nancy 3-1, Strasbourg 4-0, Lyon 4-1, et réserve Racing Besançon 1-4). Il inscrit notamment 3 buts, son premier contre Strasbourg et un doublé contre Lyon.

Il commence donc logiquement la saison en tant que titulaire U19, les 9 premières journées. Il délivrera sa première passe décisive lors de la 2e journée et inscrira son premier but lors de la 4e. Avec ces débuts, il compte alors 3 buts et 1 passe décisive.

Il manque ensuite la 10e journée et la victoire contre Amnéville puisqu’il est titulaire contre la réserve du DFCO, en N3. Il inscrit alors son premier but avec la réserve Sochalienne. Avant cette titularisation en N3, on notera ses entrées lors des journées précédentes (4 vs Besançon Foot, 7 vs Louhans-Cuiseaux et 8 vs Gueugnon).

De retour avec les U19, il ne manque qu’un match (contre Troyes) avant fin janvier, rajoutant à son compteur 4 buts dont 1  contre l’ASPTT Dijon lors de la qualification en Gambardella.

Par la suite, s’il manque 4 des 5 prochaines journées (ne participant qu’au match en retard contre Strasbourg), il revient le 24 mars avec le but de la victoire à Auxerre. Il joue ensuite contre Torcy avant de retrouver la réserve. Avec cette dernière, il entre en jeu contre Gueugnon avant d’être titulaire et à nouveau buteur face au DFCO. Nouvelle entrée face à Auxerre, suivie le lendemain par une titularisation en 19 contre l’ASPTT où il marque l’unique but.

Il est à nouveau titulaire avec la réserve cette fois en coupe BFC, où il marque également l’unique but de l’équipe Sochalienne lors de la lourde défaite et élimination à Jura Dolois.

Par la suite, il continue sur ce rythme : entrée en N3 les samedis vs Racing Besançon et Selongey, et titulaire, buteur les dimanches en 19 contre Troyes et Le Puy. Sa saison se clot par 2 titularisations de suite en N3 contre Morteau et Montceau !

Son bilan est le suivant : 18 matchs, tous titulaires, en U19 où il finit meilleur buteur avec 10 réalisations + 1 passe décisive. Dans cette catégorie, il découvre la Gambardella avec 2 titularisations et même 1 but. Il aura également découvert la N3 avec 11 matchs (4 titularisations, 400 minutes jouées) et déjà 2 buts. Également buteur lors de sa seule titularisation en coupe.

2019-2020 : la confirmation

Walid est donc l’auteur donc d’une première saison très encourageante. Il doit confirmer, désormais en réserve où le FCSM connaît des résultats sportifs plutôt compliqué ces dernières saisons. Titulaire lors des 2 premières journées, il s’illustre avec une passe décisive dès le premier match officiel.

Si on peut penser que sa saison est d’ores et déjà lancée, Walid fait face à une nouvelle épreuve. En effet, jouer en réserve signifie aussi être en concurrence avec des professionnels. Ainsi, Victor Glaentzlin et Sloan Privat barrent Walid à quelques reprises. Walid entre donc en jeu lors de la J3, sans apparaître lors de la journée suivante. Il remplace à nouveau Victor lors de la 5e journée.

Il retrouve sa place de titulaire en Coupe où il en profite pour marquer contre Lure. Il sera d’ailleurs titulaire les deux fois suivantes également en Coupe (vs Les Ecorces et Entente Roche Novillars) où il inscrit au total 3 buts, puisqu’entre-temps il doit se contenter d’une place d’entrant contre Jura Dolois.

Walid retrouve sa place de titulaire après ces matchs de Coupe puisque l’équipe peine en championnat et qu’il montre des choses intéressantes sur le peu qu’on le voit. Cette nouvelle confiance va transformer Walid en machine à buts : il marque contre Montceau puis Valdahon (où il réalise également une passe décisive) puis Morteau puis Selongey, soit 4 buts et 1 passe décisive en 4 matchs.

C’est la belle équipe du DFCO qui stoppe sa série, mais seulement provisoirement puisque lors des 2 matchs suivants il inscrit 1 but et 1 passe décisive contre le Racing Besançon et 1 but contre Roche Novillars.

Il manque ensuite les matchs contre Gueugnon et Auxerre mais revient contre Pontarlier remplaçant Privat et inscrivant 1 but. Il est titulaire lors du dernier match de la réserve contre Sens avant que la saison ne soit écourtée par l’épidémie.

Au total, il participe donc à 14 matchs de N3 (10 titularisations, 874 minutes jouées) inscrivant 7 buts (meilleur buteur) et délivrant 3 passes décisives. Il ajoute à cela 4 buts lors des 3 titularisations en coupe.

Son profil

Walid est travailleur et possède un bon comportement. Il met beaucoup d’intensité, aux entraînements ou en matchs. Il est en progression constante depuis son arrivée au club et est capable d’élever son niveau de jeu en fonction du match et de l’adversaire.

Ce n’est pas un simple attaquant. Il est déterminant dans le jeu, pèse beaucoup et peut redescendre sur le terrain pour aider l’équipe et apporter des solutions. Il fait preuve d’un gros volume. Il est à l’aise balle aux pieds, très intéressant dans les déplacements et courses. Et surtout il reste décisif, malgré sa forte participation au jeu.

C’est un joueur intelligent qui comprend le jeu et en est acteur. Il est combatif, volontaire et n’hésite pas à répéter les efforts ce qui est indispensable pour évoluer en Ligue 2 sous les ordres d’Omar Daf. Il offre également plusieurs possibilités : on peut l’utiliser comme véritable buteur par sa finition, point d’appui, dans un système à 2 attaquants, ou même sur les côtés d’après lui.

Après son arrivée sur le tard, qui ne l’a pas empêché de réussir son intégration, il a su exister sur sa seule saison en U19 puis résister à la concurrence des professionnels en réserve avant d’obtenir son contrat professionnel. La nouvelle étape est de se faire une place dans l’équipe professionnelle, se démarquer pour gratter du temps de jeu en L2 et se montrer sur ce nouveau championnat. Un défi de plus pour lui, sans aucun doute le plus dur…

34

Auteur: Alexis De Freitas

Spécialiste des jeunes du centre du FCSM (CFA aux U15), auteur à La Bande à Bonal et à Espoirs du Football, consultant Radio de Soyons Sport ⚽

Laissez nous un commentaire, un encouragement ou discutez: