L’analyse du match: Le Mans – Sochaux !

Après le retour du débrief ces dernières semaines, retrouvez vos rubriques préférées en version articles pour pouvoir avoir le planning de publication le plus rapide possible. Volume 1: l’analyse du match par ses enseignements et les stats !

5 bons matchs et un bilan encourageant et le FCSM reprend ses mauvaises habitudes en relançant un mal classé. En l’occurrence, Le Mans FC, bon dernier de L2 avant le match avec 5 défaites en autant de journées. Retour sur ce match et la façon dont l’a abordé l’équipe jaune et bleue.

Alors s’il y a plusieurs choses à dire sur ce match, je vais commencer, comme d’habitude par vous montrer le graphique statistiques que nous sort SofaScore pour témoigner de la domination d’une équipe sur l’autre.

Ce qu’il est intéressant de noter est la pauvreté du début de match. Aucune occasion, aucune pression d’une équipe sur l’autre avant l’enchaînement de coup de pieds arrêtés qui offre le but au Mans. Obligée de changer son plan de jeu en étant menée 1-0, le FCSM s’est découvert et a, ainsi, ouvert le match. Suite à cette ouverture du jeu, le FCSM a ensuite dominé et poussé sur la suite du match. Avant de se faire punir sur un exploit individuel….

La limite du graphique ici est qu’il ne montre qu’une pression exercée sur le but adverse, pas le nombre réel d’occasions. Et en termes d’animation offensive, le FCSM a, une nouvelle fois montré ses limites en ne sachant comment animer les offensives pour dynamiter le bloc du Mans (dernière défense de ligue 2 avant le match). Cela témoigne du manque de profondeur de l’effectif avec l’absence des deux seuls joueurs qui semblent en mesure de faire des différences individuelles, soient Livolant et Ourega. D’ailleurs quand le premier d’entre eux est entré, le visage du FCSM a complètement changé et nous avons enfin, su nous montrer dangereux. Oui, le FCSM a du mal à se montrer dangereux quand il doit prendre le jeu à son compte.

J’avais dit après le match contre Lorient et le match contre Nancy que le premier but inscrit lors de nos matchs en définirait sûrement la suite et je le maintiens. Le FCSM peut être redoutable grâce à sa solidité et peut très bien tenir un résultat. Si cette équipe est menée, (et encore plus en l’absence de ses maîtres à jouer), elle manque cruellement d’idées offensivement.

Passons à l’analyse des statistiques générales:

Le FCSM est toujours une équipe solide et cela est démontré par les statistiques défensives assez positives des joueurs du FCSM, les occasions concédées étant des coups de pieds arrêtés ou des occasions suite à l’abordage du but adverse et une défense en sous-nombre.

Mais surtout, pour la seconde fois de la saison après le match contre Lorient, le FCSM a concédé plus de tirs et d’occasions qu’il n’en a eu. Cela montre également que lorsque l’équipe doit plus prendre le jeu à son compte, elle est en difficulté pour le faire.

Ce qui est intéressant sur ce match dans l’analyse de la position moyenne des joueurs c’est avant tout la position relative des remplaçants sochaliens comparativement aux titulaires. Sur les 30 minutes passées sur le terrain, en plus d’être le Sochalien le plus dangereux du match, il a aussi été de loin celui qui s’est placé le plus haut sur le terrain. Idem, la position de Lasme est très haute comparativement à celle de Sané. Les Sochaliens mettaient plus la pressions sur le but adverse et cela l’explique en partie. Mais Livolant et Lasme ont également cherché à se mettre hors de la zone bondée du milieu de terrain dans laquelle ont évolué tous les joueurs offensifs sochaliens. Et cela s’est ressenti en termes de ballons touchés : en 62 minutes sur le terrain, Touré a touché 29 ballons, Livolant en 28 minutes a touché 26 ballons…. Pour deux joueurs évoluant au même poste, la différence est fondamentale et montre également la difficulté du club à se passer de ses deux joueurs clés du début de saison.

Les enseignements du match

  • Le premier but marqué lors d’un match du FCSM définira grandement le résultat de celui-ci et la facilité du match.
  • Le FCSM est en difficulté quand il doit prendre le jeu à son compte.
  • Il faut rester conscient du niveau de l’effectif et de son manque de profondeur. Jouer les quinze premières places comme annoncé devrait se faire et bien se faire. Et ça, c’est déjà un progrès par rapport à l’an dernier.

N’hésitez pas à donner votre avis sur le match des joueurs en cliquant ici.

Allez Sochaux !

4

Auteur: ThimBarou

Supporter Sochalien de Savoie, exilé à Nantes pour ses études !

Laissez nous un commentaire, un encouragement ou discutez: