Les clés du match: FCSM – AJA

Après avoir lancé en début de saison la rubrique « On jour contre qui ? », Thim vous propose aujourd’hui sa version abrégée « les clés du match ». Avec toujours le même but : vous permettre d’apprécier au mieux l’opposition sur le rectangle vert !

L’ AJ AUXERRE

Association de la Jeunesse Auxerroise: 

Année de création: 1905

Stade: Stade de l’Abbé Deschamps (21 379 places – inauguré en 1918)

Palmarès:

  • Champion de France de D1 en 1996
  • Champion de France de D2 en 1980
  • Vainqueur de la Coupe de France en 1994, 1996, 2003 et 2005
  • Vainqueur de la Coupe Gambardella en 1982, 1985, 1986, 1993, 1999, 2000 et 2014

Entraîneur: Pablo Correa

Club connu des amoureux du football français, l’AJA est loin de son lustre de l’ère Guy Roux et du doublé Coupe-Championnat de 1996. Après avoir changé en interne au niveau de la direction cet été avec l’arrivée d’actionnaires… chinois, l’AJA a connu deux visages cette saison. Le premier, incarné par Francis Gillot (un ancien de la maison jaune & bleue) et un second incarné par Pablo Correa. Le premier a connu beaucoup de difficultés et a déçu. Le deuxième surprend et paraît même réussir l’exploit de faire passer Pablo Correa pour un coach offensif.

Le match aller: Auxerre alors 17ème avant le match avait gagné une victoire précieuse (2-0) qui l’avait éloigné définitivement de la zone rouge grâce à des buts d’Adeoti et Philippoteaux.

La Dynamique de l’AJA

Depuis le début de la phase retour, l’AJ Auxerre est survoltée et n’est plus la même équipe. En 8 matchs, 5 victoires et 3 nuls, 17 buts pour et 5 buts contre. C’est simple, sur la période, seul Reims a fait sur le plan comptable. L’AJA se paye même le luxe d’être la meilleure attaque de Ligue 2 sur la période et l’une des deux seules équipes (avec Clermont) invaincues sur la phase retour. Sur les 5 derniers matchs, l’AJA a gagné les 3 derniers et a fait 2 matchs nul.

En plus, d’obtenir de bons résultats, l’AJ Auxerre s’est mise à faire du jeu et à devenir l’une des équipes les plus agréables de notre championnat. De là à en faire un candidat à la montée ? On n’en est pas encore là car Auxerre est encore dans la deuxième partie de tableau à 6 points du 10ème (nous-mêmes), 8 points du barrage et 12 de la montée directe. Au vu de la densité du championnat cela semble un gouffre car il faudrait que 10 équipes quasiment perdent des points pour que l’AJA reviennent, les 10 meilleures du championnat.

Ce qu’il y a de sûr donc, c’est que si Auxerre veut vivre quelque chose d’intéressant en fin de saison, cela passera par une victoire ce soir et ils viendront pour jouer. Comme de notre côté, on a besoin d’une victoire si on ne veut pas laisser partir le bon wagon devant, le match devrait être très ouvert. Le perdant de ce match, s’il y en a un, dira vraisemblablement adieu à la montée (pour nous ça resterait peut-être jouable mais beaucoup plus compliqué). Match à enjeu mais match qui sera ouvert avec deux équipes qui ont obtenu des résultats lorsqu’elles n’ont pas calculé ou reculé mais cherché à jouer.

La composition type et le groupe auxerrois

Gardien: Boucher, Westberg

Défenseurs: Youssouf, Tacalfred, Ba, Ndicka, Polomat

Milieux: Diallo, Adeoti, Sissako, Touré, Konaté, Sakhi, Barreto, Philippoteaux

Attaquants: Sangaré, Ayé, Yattara, Sané

Seule absence notable: Carlens Arcus, l’habituel latéral droit de l’équipe. Il devrait être remplacé par Youssouf, ce qui devrait nous donner l’équipe suivante.

Les joueurs dangereux

Mohamed Yattara (BU)

L’ancien Lyonnais est le meilleur buteur auxerrois cette saison avec 7 buts marqués, et ce, malgré une blessure qui l’a éloigné des terrains et l’a privé d’une dizaine de matchs. Il a moins marqué depuis son retour (seulement 2 buts en 8 matchs – 9 si on ajoute le match de coupe de France contre les Herbiers). Il reste le principal détonateur auxerrois et un joueur dangereux.

Source: http://www.aja.fr/index.php/effectifs.html

Romain Philippoteaux (Mg)

Deuxième meilleur buteur auxerrois avec 6 buts, il nous avait fait mal au match aller.  Il sera à surveiller sur son côté et Alphonse devra faire mieux qu’avec Nouri la semaine dernière.

Source: http://www.aja.fr/index.php/effectifs.html

Hamza Sakhi (MO)

En tant que milieu offensif, il est celui qui semble le plus transfiguré par le nouveau visage de l’AJA. 4 passes décisives et 3 buts (seule 1 passe décisive date de la première partie de saison) pour le nouveau détonateur offensif de l’AJA. Beaucoup de ballons vont passer par lui et il risque d’être dans la zone directe de Tardieu. Duel alléchant sur le papier, notre capitaine est à même de canaliser les ardeurs de l’auxerrois et de permettre à Sochaux de passer un match plus tranquille.

Source: http://www.aja.fr/index.php/effectifs.html

Les clés du match

Match ultra important pour rester dans la course à la montée, il s’annonce comme l’un des match les plus intéressants du championnat. Deux équipes joueuses et d’un niveau équivalent avec de l’enjeu. Sochaux a les clés pour gagner notamment si son milieu est bien en place. C’est l’opportunité parfaite pour les joueurs de montrer que mentalement ils ont de la ressource comme nous a dit Meïté et que Bonal est imprenable.

Bon match à tous, et ALLEZ SOCHAUX !

0

Auteur: ThimBarou

Supporter Sochalien de Savoie, exilé à Nantes pour ses études !

Commentez