Lens – Sochaux, c’est l’avant match du match en retard !

Alors que les situations comptables des deux clubs n’ont guère évolué, les effectifs eux ont bougé depuis le report de ce match. Du coup Lens semble mieux armé pour recevoir sochaux qu’il y a quinze jours, mais vient une nouvelle fois de perdre à la maison alors que les Sochaliens reviennent de Chateauroux avec un nul chanceux et des blessés en pagaille.

Alors messieurs, quel est votre avis sur ce Lens – Sochaux ?

Philippe DardPhilippe Dard :
Journaliste pour le site Maligue2, seul site 100% Ligue 2

Contrairement au papier d’il y a quinze jours, je suis plus confiant pour les Sang et Or. Les joueurs sochaliens m’apparaissent plus fatigués, preuve en est leurs difficultés contre des Castelroussins qui semblaient plus frais vendredi dernier, malgré 120 minutes dans les jambes (et une élimination en Coupe) pour certains trois jours auparavant.. Les blessures d’Alphonse et de Teikeu tombent vraiment mal, et si je parlais d’une arrière-garde lensoise affaiblie les Sochaliens ne seront pas forcément mieux lotis ! On devrait donc voir du spectacle, et des buts…à condition que les attaquants soient plus efficaces que lors de Châteauroux-Sochaux !

De plus, après son gros faux pas et son mauvais match contre Orléans, Lens a une formidable occasion de rebondir immédiatement à domicile, en montrant totalement autre chose à ses supporters. Il ne sera pas difficile pour le coach Sikora de motiver ses troupes, à elles de faire le reste…

Son prono : Lens 3 – 1 Sochaux

 

Rémi FargeRemi Farge :
Journaliste Sport365 – ex Parisien d’adoption – Sochalien de coeur

Il y a deux semaines, j’écrivais ici même que je redoutais ce déplacement à Lens. Il intervenait après une défaite à domicile contre Quevilly-Rouen et mettait tout de suite Sochaux sous pression dans un stade où il était alors très difficile de se déplacer. Aujourd’hui, je crains toujours ce match à Bollaert mais pas pour les mêmes raisons. L’équipe lensoise qui m’effrayait il y a peu encore est moins en forme. Le début d’année est poussif, à l’image de la victoire étriquée contre Saint-Brieuc en Coupe de France et cette surprenante défaite contre Orléans à la maison le week-end dernier.

Non, ce qui m’inquiète, c’est Sochaux. A part Amiens, notre début d’année n’est vraiment pas facile. Une défaite contre QRM, un succès à l’arraché contre Nancy, un nul pénible à Châteauroux, et un succès étriqué en Coupe de France à Colomiers. Les joueurs tirent la langue. Alphonse, Pendant et Teikeu se sont blessés. Et avec des semaines avec des matchs tous les trois jours (ce sera encore le cas la semaine prochaine), difficile de se ressourcer et de reprendre des forces. Peter Zeidler m’a semblé inquiet sur ce point en conférence de presse.

Car même si l’effectif est homogène et permet de changer de onze presque tous les week-ends sans une énorme perte de niveau, on note que certains joueurs enchaînent beaucoup, beaucoup de rencontres en ce moment. Je pense à Ogier, Tardieu ou Kalulu, par exemple. Le week-end dernier, Zeidler s’est senti contraint de faire souffler Robinet et Daham, qui sont jeunes mais qui ne sont pas habitués à jouer autant en l’espace de quelques semaines. Lens est une équipe capable de mettre du rythme. C’est ce point qui m’inquiète sur un match de 90 minutes. Et vendredi, il faudra se coltiner le Gazélec, où l’on sait très bien qu’Albert Cartier aime démarrer les rencontres tambour battant. Inspirez chers Sochaliens ! Et serrez les dents !

Son prono : Lens 2 – 1 Sochaux

 

David SandonaDavid Sandona :

Journaliste à Tout le sport sur France 3 et Stade 2. Spécialiste ski. Made in Franche-Comté.

 Être à Lens et uniquement à Lens !

Le FC Sochaux est en grand danger ces prochaines heures. La rencontre face au PSG focalise les attentions ! Tout le monde et sûrement à juste titre je parle que de cela et pourtant une rencontre ou mieux encore un exploit en coupe de France ne doit pas faire oublier que l’avenir du club ne passe que par une accession en ligue 1.
Après des rencontres en coupe de France l’équipe s’est souvent effondrée mais plus que jamais l’objectif doit resté l accession !
L’actionnaire n’a plus d’argent ou est sur le départ ! Et rester en ligue 2 est trop dangereux alors au stade Bollaert la victoire est importante sinon impérative ! Pas simple pourtant face à des t’chis qui eux aussi ont besoin de victoires !

Son prono : Lens 2 – 0 Sochaux

Maligue2Laurent Mazure :
Rédac. chef , DG de la SAS ML2. Pigiste et . Rédacteur web via auto-entreprise. Formé à l’ESJ Lille.

Lens n’apprécie pas spécialement le FC Sochaux en tant qu’institution mais aimera sans aucun doute son jeu. La philosophie sochalienne d’ouvrir sa défense aux attaques adverses, de jouer, de proposer du jeu pourrait servir un Lens qui n’attend que cela : contrer. Les Sang et Or d’Eric Sikora se spécialisent de plus en plus dans ces attaques rapides, où ils peuvent faire étalage de tout leur talent : vitesse, percussion, technicité. Devant, bien que discret depuis deux matchs, Cristian Lopez reste un buteur d’exception en Ligue 2, qui n’a souvent besoin que d’une touche pour transformer l’offrande. Un vrai renard des surfaces. Mais Lens reste 16e et faire passer les Sang et Or pour des cadors de Ligue 2 serait mentir en plus de faire offense aux 15 équipes qui les devancent.

Ce Racing va mieux, indéniablement, qu’en août dernier où la claque n’est pas passée loin à Bonal. En démarrant à 0 point après 7 journées, il ne fallait pas s’attendre à une remontée spectaculaire d’un groupe traumatisé, en manque de repères, en manque de confiance surtout. Eric Sikora s’est attelé à redonner une âme à ce club, bien aidé par une direction sportive et administrative qui, pour la première fois depuis très longtemps, est cohérente dans son discours et ses choix.

Quand la compétence fait enfin avancer le club. Oui, il avance. Son sportif est toujours convalescent mais des certitudes existent. Elles ont été prouvées ces dernières semaines. Sauf qu’un convalescent subit parfois des rechutes. Ce qui est arrivé lors de la défaite contre Orléans n’est pas un hasard. Une saturation psychologique due à une course contre la montre. La réception de Sochaux doit répondre simplement à cette question : la rechute est-elle passagère ou durable ? Lens se passerait bien de connaître un deuxième trou d’air, à l’heure où son statut de malade s’apprêtait à passer à « rémission ». Sochaux pourrait avoir son rôle à jouer dans cette balance décidément bien capricieuse en Artois…

Son prono : Lens 2 – 1 Sochaux

Nos spécialistes ne donnent pas cher de notre peau ce soir à Bollaert, et je dois vous dire que malheureusement je suis d’accord avec eux. Pour tout vous dire, j’ai même peur que l’enchaînement des matchs soit fatal pour nos dernières ambitions en championnat. Si après Reims, on a pris 3 points en comptant celui de ce soir, ce sera un grand pas vers le maintien. Mais avec nos sochaliens nous ne sommes jamais à l’abris du bonne surprise alors réponse ce soir 23H00.

Allez Sochaux !

1

Auteur: BonalBoy

Abonné depuis 1999 chez ce bon vieux Auguste. En tournée dans toute la France quand le vent le permet.

Commentez