Que sont-ils devenus ?

« Quels sont vos ex-sochaliens préférés ? » Tout a commencé par un petit sondage sur les réseaux sociaux : Corchia, Perquis, Boudebouz, Martin, Mathieu et Bakambu sont les 6 joueurs que vous avez le plus souvent nommés. Ils sont tous passés par le FC Sochaux-Montbéliard et sont tous aujourd’hui encore en activité. Qu’ils aient été formés au club ou juste de passage, pour une ou plusieurs saisons, allons voir ce qu’ils sont devenus !

Sébastien Corchia

Indéniablement, un des joueurs préférés des supporters sochaliens. Arrivé directement du Mans en 2011 à 21 ans, le jeune latéral a su, au fil des mois, se faire une place dans l’équipe première, dirigée à l’époque par Mécha Baždarević. Les 2 saisons suivantes confirment son talent. En janvier 2014, il signe un contrat avec le LOSC de René Girard. Avec les dogues c’est pas moins de 127 matchs que joue Sébastien Corchia en Ligue 1, pour un total de 7 buts. Cet été il quitte le froid du Nord de la France pour aller jouer en Liga et rejoint le Séville de Ben Yedder. Son transfert est estimé à 5M€ soit 2 fois le montant de son transfert de Sochaux à Lille.

Bilan : Sochaux a pour lui été le club de l’envol, celui qui la fait connaitre. Cette progression c’est poursuivie à Lille avec 6 sélections en équipe de France. À 27 ans il se lance un nouveau défis cette fois ci à Séville ! On espère pour lui de continuer sur cette lancée.

Palmarès : – Finaliste de la Coupe de la Ligue en 2016 avec le LOSC.

Damien Perquis

Il est arrivé en 2007 à 23 ans à Sochaux après être passé par Troyes et Saint-Étienne. Damien Perquis est resté 4 ans au club, portant a 162 fois le maillot sochalien et inscrivant 11 buts. Passé par 7 clubs, nous lui avons demandé lequel il avait préféré : « Troyes et Sochaux », nous répond le défenseur central. « Troyes, car c’est ma ville de naissance et je suis un enfant du cru qui a réussi à devenir professionnel. Et en plus avec une montée en ligue 1: le rêve !  Sochaux, c’est là où j’ai grandi et  appris le plus dans le football et dans la vie. Chaque club m’a apporté un plus mais pas autant que ces deux là. » Cet été il est revenu en France, du côté du Gazelec, après avoir vu du pays à Séville, Toronto et Nottingham, « pour finir sa carrière en France et préparer l’avenir ».

Bilan : Il a 33 ans. Il a déjà tout prouvé, ne reste plus que pour lui à profiter du présent et garder la joie de jouer au foot tant qu’il le souhaite. Et qui sait, pourquoi pas le revoir un jour à Sochaux ?

Palmarès : – Champion d’Espagne de LaLiga 2 avec le Bétis Séville en 2015.

Ryad Boudebouz

Sochalien entre 2008 et 2013, il formait avec Marvin Martin un milieu plein de talent. Boudebouz a été repéré par Eugène Battmann (membre de la cellule de détection du centre de formation de Sochaux en Alsace) à l’âge de 12 ans alors qu’il jouait au SR Colmar. C’est à l’été 2008 qu’il signe pro. Il marque en octobre de la même année sont premier but pro. Ryad reste 5 ans à Sochaux : il aura joué 180 matchs et inscrit 29 buts avec le FCSM. En 2013, il quitte le club pour rejoindre le SC Bastia ou il évolue sous la houlette de Fédéric Hantz, avant de rejoindre le Bétis Séville cet été. Jusqu’à présent Ryad Boudebouz a joué 331 matchs professionnel pour un total de 50 buts et de 54 passes décisives.

Bilan : Un pur produit sochalien qui régalait Bonal. Avec une importante expérience professionnelle, il a su évoluer doucement mais sûrement, en passant par différents clubs et avec une belle régularité (36 matchs en moyenne par saison). On lui souhaite une bonne continuation du côté de l’Espagne et pourquoi pas gagner un titre 😉

 

Palmarès : – Finaliste de la Coupe de la Ligue en 2015 avec le SC Bastia.

Marvin Martin

Il est issu de la même génération que Boudebouz. C’est le dernier sochalien à avoir été appelé en équipe de France alors qu’il évoluait encore à Sochaux. Il est aussi le joueur qui aura rapporté le plus au club avec un transfert en 2012 au LOSC pour la somme de 10M€. Avec les lionceaux il joue 147 matchs et inscrit 11 buts pour 36 passes décisives. Depuis son départ, il a joué 108 matchs. Il joue donc bien moins que lorsqu’il était au FCSM, ce qui s’explique par la multiplication des blessures : pas moins de 9 en 3 saisons (13/14 > 16/17), l’immobilisant pour un total de 441 jours et lui faisant louper plus de 60 matchs, ce qui est énorme ! Durant la saison 2016/2017 il est prêté à Dijon, où il retrouve un certain Florent Balmont. Ce prêt n’est guère une réussite : il participe à seulement 13 matchs en équipe première, pour seulement 1 passe décisive. A la fin de la saison, il quitte le LOSC et s’engage avec le Stade de Reims.

Bilan : Un début de carrière plein de promesses, où on l’appelait « le nouveau Zidane ». En 5 ans il a joué une centaine de matchs. Acheté 10M€ par le LOSC, laissé libre cet été par ce dernier, Marvin aura connu la gloire à Sochaux avant la chute… hormis une Gambardella en 2007 il n’a rien gagné d’autre. Cela pourrait changer avec ce transfert à Reims…

Palmarès : – Vainqueur de la Coupe Gambardella avec le FC Sochaux en 2007.

 

Jérémy Mathieu

Le plus ancien des six. Il a fêté ses 34 ans il y a quelques jours. Le natif de Luxeuil-les-bains a lui aussi été formé au FCSM et signe son premier contrat professionnel en 2002. Cette même année, il est titulaire pour la première fois en août face à l’Olympique Lyonnais. En 3 saisons au club, il participe à 119 matchs avec 3 buts inscrits. En 2005 il s’engage avec Toulouse contre 5M€. Il effectue une bonne première saison avec le TFC avant de connaitre des difficultés. A l’été 2009 il est transféré librement au Valence CF, où il devient un élément majeur en s’imposant en défense central. Le FC Barcelone le recrute en 2014 pour près de 20M€ : il effectuera 91 matchs sous les couleurs blaugrana. Plus dans les plans de l’entraîneur, il quitte libre la Catalogne pour rejoindre le Sporting Portugal. Depuis ses débuts en pro, Jérémy a participé à plus de 500 matchs.

Bilan : carrière extraordinaire pour le Haut-Saônois de naissance. Issu du centre du FC Sochaux il a su jouer de son talent pour gravir les échelons jusqu’au FC Barcelone. Désormais en fin de carrière, il apporte son expérience et son talent au Sporting Portugal. Bonne continuation !

Palmarès :  – Vainqueur de la Coupe de la Ligue en 2004 avec le FC Sochaux et finaliste de la précédente édition.
– Vainqueur de la Ligue des Champions, Supercoupe de l’UEFA et de la Coupe du Monde des Club en 2015 avec le FC Barcelone.
– Vainqueur du Championnat d’Espagne, de la Coupe du Roi en 2015 et 2016 ainsi que la Super Coupe d’Espagne en 2016 également avec le FC Barcelone.

 

Cédric Bakambu

Formé à Sochaux, comme Boudebouz et Martin, il signe pro quant à lui en 2010 et joue ses premières minutes en Ligue 1 lors de la première journée de championnat 2010/2011. Avec les lionceaux, il joue 107 fois et inscrit 21 buts en 4 saisons de Ligue 1. En 2014 il quitte Sochaux fraîchement relégué en Ligue 2 et rejoint Bursaspor en Turquie, où il ne restera qu’une saison, marquant tout de même 21 buts en 40 rencontres. Puis, comme presque tous vos sochaliens favoris, il s’envole vers l’Espagne et le Villarréal CF. En 94 matchs depuis son arrivée en 2015, Bakagoal a trouvé le chemin des filets à 44 reprises en Liga.

Bilan : Lui aussi est un pur produit de la formation sochalienne. Ses années au FCSM lui ont permis de progresser et de devenir le joueur qu’il est aujourd’hui. À 26 ans, il lui reste de belles années devant lui, alors qu’il a pu confirmer en Liga toute l’étendue de son talent.

Palmarès : – Finaliste de la Coupe Gambardella en 2010 avec le FC Sochaux.
– Vainqueur du championnat d’Europe U19 en 2010 avec l’Équipe de France.

Conclusion

Nous remarquons au regard de ces six parcours que le championnat espagnol est particulièrement attractif pour nos anciens sochaliens puisque 3 de nos anciens joueurs y jouent, et qu’ils sont au final 5 à y être passés !

Le total transfert est très proche : Marvin Martin à 10M, Ryad Boudebouz à 9,7M, Cédric Bakambu à 9,3M et Sébastien Corchia à 9,3M. Jérémy Mathieu est celui qui a le palmarès le plus fourni avec 9 trophées (dont 8 avec le FC Barcelone). Enfin le plus voyageur est Damien Perquis, qui en est à 7 clubs depuis le début de sa carrière.

Nous remercions également Damien Perquis d’avoir pris le temps de répondre à nos questions.

11

Auteur: Florian Bolmont

Commentez