Sochaux – Niort, l’avant match !

Réception d’une équipe en forme ce vendredi à Bonal avec les chamois niortais invaincus depuis 5 matchs ! Une victoire permettrait de confirmer le renouveau sochalien. Alors messieurs, quel est votre avis sur ce Sochaux – Niort ?

Philippe DardPhilippe Dard :
Journaliste pour le site Maligue2, seul site 100% Ligue 2

Le FC Sochaux-Montbéliard a obtenu ses deux succès, et pourrait réaliser un mois d’octobre comptablement parfait en s’imposant ce soir contre Niort. Bon, l’adversaire sera d’un autre calibre que le malheureux et maladroit Tours FC affronté la semaine passée. Et peut-être plus impliqué que l’absent Paris FC il y a quinze jours. Pas que je veuille minimiser les six points sochaliens, d’une extrême importance en vue du maintien. Mais, clairement, les points acquis ne suffisent pas à lever certains doutes.

Au rayon des bons points, la solidité défensive. Prévôt fait l’arrêt qu’il faut, et la charnière Ogier-Teikeu fait du bien. L’ex défenseur burgien a logiquement retrouvé sa place, fera une bonne saison et partira en fin d’année, libre, comme beaucoup d’autres. Son interview dans l’excellent Club Sochaux de France Bleu Belfort Montbéliard était intéressante à plus d’un titre, et elle ne dissipe aucun malaise vis-à-vis du management du club doubiste…

En face, Niort est en pleine série positive. Tantôt pétillant à Nîmes (1-5) puis parfaitement en place à Lorient (0-0). Ce soir, un doux mélange pourrait bien faire l’affaire pour venir s’imposer en terre sochalienne. Sur le papier, l’effectif niortais me semble au-dessus. Les supporters en sont aussi persuadés, et ils aimeraient voir naître une certaine ambition pour cette saison. En ce sens, ce déplacement à Sochaux peut-être un tournant de leur saison : s’imposer chez un adversaire à portée, qui navigue pourtant actuellement dans la même partie de tableau. Dégrossir un peu le ventre mou, en quelque sorte. Telle est la mission niortaise. Plus simple à écrire qu’à réaliser…

Son prono : Sochaux 1 – 2 Niort

 

Rémi FargeRemi Farge :
Journaliste Sport365 – ex Parisien d’adoption – Sochalien de coeur

Nous voilà rassurés, Sochaux ne tombera pas en National la saison prochaine. C’est Peter Zeidler lui-même qui l’a dit, et les deux victoires acquises contre le Paris FC et contre Tours ont confirmé cette tendance. Il faut dire que ces deux succès ont fait un bien fou au classement à nos Sochaliens, en mort clinique avant la trêve internationale. Mais si on gratte un peu, on se rend vite compte que le FCSM a affronté deux équipes très faibles. Surprenant troisième, le PFC n’a rien montré à Bonal il y a deux semaines, et Tours mérite son statut de lanterne rouge au vu du spectacle proposé vendredi dernier. Et pourtant, ce match a failli échapper à Sochaux, sauvé par son poteau avant que les Tourangeaux ne se retrouvent à dix.

Qu’en déduire ? Que le FCSM s’est rassuré au classement à défaut de retrouver des couleurs dans le jeu. Plus aucun fond de jeu, plus aucune folie, plus de plaisir. Mais une défense solide et des points amassés. On comprend en écoutant le discours de l’entraîneur que cette solution ne le satisfera qu’un temps, et qu’il espère retrouver au plus vite un peu d’entrain en regardant ses joueurs en situation de match. Peut-être pas dès ce vendredi contre Niort, équipe en forme du moment avec l’AC Ajaccio. Le parcours des Chamois ressemble d’ailleurs un peu à celui des Sochaliens (en mieux). Un bon début de saison, une sale période de trois-quatre matchs avec un gros trou d’air à Valenciennes, puis une nouvelle période dorée marquée par un succès éclatant à Nîmes (1-5) que je ne m’explique toujours pas. Il faudra se méfier de plusieurs individualités à l’instar de Ndoh, Grange et surtout Roye.

De notre côté, on semble parti sur la durée avec le 4-3-3. On ne change de toute façon par une équipe qui gagne, surtout que l’influence de Martin est bien plus discutable qu’en début de saison. Ba n’est toujours pas là et on commence à trouver le temps long. En attendant, confiance à Daham, qui est l’un des seuls joueurs sochaliens à maintenir un niveau satisfaisant depuis le mois d’août. Et qui sait, avec une victoire, peut-être que les ambitions seront de retour dans les discours ? Car mine de rien, avec un 9 sur 9, Sochaux se rapprocherait des cinq premières places. Ah, la Ligue 2…

Son prono : Sochaux 1 – 1 Niort

 

David SandonaDavid Sandona :
Journaliste à Tout le sport sur France 3 et Stade 2. Spécialiste ski. Made in Franche-Comté.

Ah le football français et la ligue 2. Un vraiment moment de bonheur et d’exaltation que nous attendons tous le vendredi. Vous avez aimé vendredi dernier le déplacement à Tours et la victoire Sochalienne ? Du vrai football et croyez moi les clubs engagés en ligue des champions n’ont qu’à trembler, Sochaux est de retour avec des victoires importantes.

D’accord je suis moqueur mais sincèrement quel spectacle proposé entre Tours qui ne sait plus exactement ce que le mot football veut dire (jusqu’à ce mercredi soir en coupe de la ligue), a barré de son vocabulaire le mot victoire et Sochaux qui gagne mais avec un football ultra dégradé.

Je vous le dis franchement le FC Sochaux est et restera le club de mon cœur. J’attends avec autant d’impatience de regarder un match à la télé du FCSM ou d’aller à Bonal qu’une soirée européenne mais là il y a des limites à ce que l’on s’impose.

Face à Niort les choses s’annoncent compliquées. Les chamois restent sur une bonne série mais bon il n’y a qu’un point au classement qui sépare les deux équipes alors rien n’est perdu !

Encore quelques victoires et nous regarderons vers le haut en revanche messieurs SVP on y met la manière car sincèrement je ne sais pas si je vais pouvoir négocier plus longtemps à la maison à regarder vos match à la télé avant que ma petite amie en douce ne résilie l’abonnement à BeIn sports !

Son prono : Sochaux 1– 3 Niort

 

Alban LepoivreAlban Lepoivre :
Journaliste à Europe 1 où il commente la ligue 2 à chaque journée de championnat.

Tout un paradoxe que cette équipe de Niort que Sochaux s’apprête à recevoir. A la cave ou presque il y a encore quelques semaines, les Chamois semblent renaitre depuis la victoire fondatrice à Nîmes. Trois victoires et un match nul à Lorient lors des 4 derniers matches. Un parcours quasi similaire à la saison dernière où les Chamois avaient très mal débuté pour attendre la 9ème  journée avant de connaitre un premier succès. Puis de se rassurer rapidement sur son niveau de jeu et assurer un maintien assez précoce. En tout  cas en s’évitant des sueurs froides lors des dernières journées.
Je dois avouer que c’est une équipe qui me plait. Avec une philosophie assez saine. Quelques joueurs d’expériences pour encadrer des jeunes ou des joueurs issus de championnats inférieurs. A l’image d’un Dylan Bronn la saison dernière. Passé du CFA avec Cannes à la première division belge désormais. Ainsi qu’au niveau international. Cette alliance prend forme en même temps que le projet de jeu du coach. Certains joueurs sont partis mais des cadres sont restés. Et je vois bien cette équipe réaliser un parcours intéressant. Peut être pas au point de se mêler à la course pour la montée. Mais être capable de se sauver rapidement et surtout d’embêter pas mal de grosses écuries. Malgré l’embellie marquée par 2 succès de rang, Sochaux a tout intérêt à se méfier. La victoire contre le PFC fut dans la douleur et dans un contexte particulier. Celle à Tours en profitant de la supériorité numérique. Le retour de bâton peut aussi arriver. .
Son prono : Sochaux 0 – 1 Niort

Nos spécialistes ne sont pas tres optimistes pour ce soir et nos chances de victoire. Il faut dire que nos sochaliens sont un peu en rémission et ils affrontent une équipe de Niort qui n’a rien à perdre ce soir. Alors à nos joueurs de les faire mentir et de nous montrer que les défaites à domicile ne sont plus qu’un lointain, mais douloureux, souvenir. Allez Sochaux !

1

Auteur: BonalBoy

Abonné depuis 1999 chez ce bon vieux Auguste. En tournée dans toute la France quand le vent le permet.

Commentez