« On joue contre qui ? » Auxerre

On joue contre qui ? A chaque avant-match, nous vous proposons désormais un focus sur l’adversaire : présentation du club, dynamique sportive, joueurs à surveiller et enseignements des matchs précédents. Une façon d’apprécier encore mieux ce qui se passera sur le pré. Aujourd’hui, les Sochaliens rencontrent un autre “historique” du championnat: l’AJ Auxerre ! En espérant que le retour de cette rubrique coïncide de nouveau avec la victoire après 3 matchs d’arrêt et 3 défaites…

 

Année de création: 1905

Stade: Stade de l’Abbé Deschamps (21 379 places- inauguré en 1918)

Palmarès:

  • Champion de France de D1 en 1996
  • Champion de France de D2 en 1980
  • Vainqueur de la Coupe de France en 1994, 1996, 2003 et 2005
  • Vainqueur de la Coupe Gambardella en 1982, 1985, 1986, 1993, 1999, 2000 et 2014

Club connu des amoureux du football français, l’AJA est loin de son lustre de l’ère Guy Roux et du doublé Coupe-Championnat de 1996. Après avoir changer en interne au niveau de la direction cet été avec l’arrivée d’actionnaires… Chinois, l’AJA a changé de visage sportif cet été avec l’arrivée sur le banc d’un certain Francis Gillot. Début de saison poussif pour l’AJ Auxerre qui est actuellement à la 17ème place du classement, deux places derrière le FCSM mais avec seulement 1 point d’écart.

Découvrons maintenant la dynamique de l’équipe !

DYNAMIQUE

Après un début de saison dramatique, chaotique (on peut rajouter ici plein de mots qui font peur) et notamment 5 défaites en 7 journées, l’AJA a su relever la tête lors des 2 derniers matchs : 2 victoires, dont 1 contre Lorient, l’une des équipes les plus impressionnantes du début de saison.

Des victoires en plus logiques, selon le scénario et les stats. Alors, l’AJA, guérie après deux matchs ? Il est compliqué d’en arriver à cette conclusion tant le début de saison d’Auxerre a fait mal, notamment sur le plan comptable. Toujours est-il que l’AJA apparaît plus fringante que jamais en ce moment. Francis Gillot semble avoir trouvé son système avec 2 pointes, système qu’il appréciait à Sochaux et avait su mener loin (5ème du championnat, nostalgie) en 2011.

La partie s’annonce dure, et le début de saison de l’AJA ne les mettra pas en situation d’excès de confiance. Sochaux se doit d’être préparé à un gros match car Auxerre ne semble pas avoir le niveau d’un 17ème, son classement actuel.

5ème journée de L2: Paris FC 2 – 1 Auxerre

La composition: Boucher – Goujon, Tacalfred © , Y. Sané, Ndicka (Boto 46’) – Touré, Adéoti (P. Sané 46’)- Obraniak, Sakhi, Philippoteaux – Montiel (Fumu Tamuzo 67’)

Le buteur: Philippoteaux

Le passeur: Obraniak

Les stats du match, celles du PFC à gauche, celles de l’AJA à droite:

6ème journée de championnat de L2: Auxerre 1 – 1 Tours

La composition: Boucher – Arcus, Tacalfred © , Ba, Polomat – Obraniak (Aye 89’), Touré (Sakhi 46’), Adéoti, Philippoteaux – Yattara, Firer

Le buteur: Yattara (38’)

Le passeur: Arcus

Les stats du match: l’AJA à gauche, Tours à droite

7ème journée de championnat de L2: Nîmes 3 – 0 Auxerre

La composition: Boucher – Arcus, Tacalfred © , Y. Sané, Polomat – B. Touré, Adéoti – Obraniak, Philippoteaux (P. Sané 68’), Sakhi (A. Ba 50’) – Yattara (Firer 68’)

Les stats du match, Nîmes à gauche et l’AJA à droite:

8ème journée de championnat de L2: Auxerre 1 – 0 Lorient

La composition: Boucher- Arcus, Polomat, Ba, Sané- Adéoti, Touré (Obraniak 46’) – Sakhi, Philippoteaux (Goujon 90’)- Firer (P. Sané 79’), Yattara ©

Le buteur: Adéoti (63’)

Le passeur: Obraniak

Les stats du match: Auxerre à gauche, Lorient à droite

9ème journée de championnat de L2: Valenciennes 0 – 2 Auxerre

La composition: Boucher – Arcus, Y. Sané, Ba, Polomat – Obraniak, Adéoti, Touré, Philippoteaux (Sangaré 90’) – Yattara © (Firer 81’), P. Sané (Sakhi 86’)

Les buteurs: Yattara (62’) et Philippoteaux (68’)

Les passeurs : Arcus et Yattara

Les stats du match: Valenciennes à gauche, Auxerre à droite

LES JOUEURS A SURVEILLER:

Ludovic Obraniak (MO): pied gauche redoutable (le PSG s’en souvient encore, 2011 toujours), l’international polonais est important dans le jeu offensif auxerrois. Il est un passeur clé et il faudra se méfier de ses coups de pieds arrêtés notamment.

Source: http://www.aja.fr/index.php/effectifs.html

Mohammed Yattara (BU): buteur et passeur au dernier match, l’attaquant est le symbole de la confiance retrouvée de l’AJA. En pleine forme, il a également la confiance de son coach qui lui a donné le brassard en l’absence de Tacalfred. A surveiller de près !

Source: http://www.aja.fr/index.php/effectifs.html:

Carlens Arcus (AD): Le jeune latéral droit (21 ans) est à surveiller, il participe au jeu offensif de son équipe et s’avère décisif. 2 passes décisives sur les 4 derniers buts de son équipe ! Il est précieux et il faut s’en méfier également.

Source: http://www.aja.fr/index.php/effectifs.html

LES ENSEIGNEMENTS POUR NOUS:

Auxerre est 17ème, Auxerre est derrière nous mais Auxerre part favori pour vendredi, car nous sommes plus en mal en point qu’eux. Pour gagner, il faudra être solide dans l’impact, bien surveiller les joueurs décisifs de l’AJA qui, finalement, ne sont pas si nombreux et surtout espérer que la chance tourne aussi de notre côté. Leur défense devrait retrouver Tacalfred et reprendre encore un peu plus d’expérience. Méfiance !

Plus que jamais, ALLEZ SOCHAUX !

1

Auteur: Jon Bon Bonal

Converti de fraîche date, born again du Fc Sochaux, il écrit sur la tactique quand il ne déblatère pas en tribune nord.

Commentez