Le Havre – Sochaux, l’avant match des spécialistes !

Lorsque l’on enchaine des matchs tous les trois jours, l’avantage c’est que l’on a pas le temps de ruminer longtemps une nouvelle déconvenue. Ce déplacement au Havre arrive à point nommé pour laver les têtes et voir de quel bois se chauffe cette équipe. Alors messieurs, quel est votre avis sur cet alléchant Le Havre – Sochaux ?

 

Philippe DardPhilippe Dard :
Journaliste pour le site Maligue2, seul site 100% Ligue 2

Avant de parler du Havre, un mot sur le Sochaux-Reims de samedi : pour le spectateur et l’observateur neutre, ce fut une bonne après-midi de football. Des buts, des largesses défensives, une volonté d’aller de l’avant, des changements tactiques… Si Reims a livré une prestation convaincante, on a également vu certaines limites sochaliennes. Clairement, le milieu de terrain a souffert et la prestation de Fuchs m’a gêné. Devant, Florian Martin est très libre, mais dans un contexte où les sochaliens sont en difficulté dans l’entrejeu et où Sochaux ne maîtrise pas le match, c’est un peu plus ennuyeux. Enfin, les latéraux m’ont particulièrement déçu, surtout Bergdich sur son flanc gauche qui m’a rappelé ses largesses défensives de l’époque lensoise…

A quoi s’attendre ce soir au Havre ? A une soirée difficile. L’absence de Tardieu devrait se faire terriblement sentir dans l’entrejeu, à moins que Jeando Fuchs ne hausse sérieusement son niveau de jeu. En attaque, la générosité de Meïté, qui m’a beaucoup plu samedi, va manquer. Ruiz a été mis en grosse difficulté par Siebatcheu, il va falloir vite se reprendre car les attaquants havrais peuvent aussi faire très mal. En plus, les havrais ont besoin de rebondir après trois matchs sans victoire (2 défaites et 1 nul). Une équipe havraise qui a déjà livré quelques certitudes collectives en ce début de saison et qui pourrait profiter de ce math pour se relancer vers le haut de tableau. Désolé, le pessimisme est de sortie pour cette 8ème journée de Ligue 2. A moins que cette formation sochalienne ne nous surprenne une fois de plus ?

Son prono : Le Havre 2 – 0 Sochaux

Rémi FargeRemi Farge :
Journaliste Sport365 – ex Parisien d’adoption – Sochalien de coeur

Pas le temps de digérer qu’il faut déjà repartir à la bagarre. Samedi, Sochaux m’a déçu. Bien plus que lors de la défaite très accidentelle concédée contre Châteauroux. Car là, aucun « fait de jeu », si ce n’est le double penalty accordé… aux Jaune et Bleu. Alors, pourquoi ? Pourquoi ces neufs buts encaissés à domicile sur les deux dernières rencontres jouées à Bonal ? Jouer l’attaque c’est bien, ça séduit, ça apporte un peu de baume au cœur, mais il faut savoir trouver un juste milieu pour ne pas menacer l’équilibre de l’équipe. Or c’est tout l’inverse qui se produit en ce moment. Et le pauvre Tardieu illustre tout ça.

Avec le comportement offensif de nos latéraux et le positionnement haut du bloc, le capitaine doit être impeccable à la récupération pour ne pas ouvrir des espaces immenses entre lui et notre défense. Donc quand Tardieu n’est pas dans un bon joueur, c’est opération portes ouvertes. C’est exactement ce qu’il s’est passé contre Reims. Zeidler évoque des détails, il n’a pas tort. On peut regretter le manque de vice de Ruiz, qui a (enfin) rencontré ses premières difficultés en défense, par exemple. Mais l’analyse ne doit pas s’arrêter à ces détails.

Pour moi, c’est l’absence de Ba qui nous coûte très cher. Avec son volume de jeu, il parvenait à être un bon soutien pour Tardieu quand celui-ci commençait à être débordé. Fuchs n’a pas eu, mais alors pas du tout, ce rendement samedi. Et au Havre, ni Ba, ni Tardieu, ni Martin ne seront là (les absences de Teikeu et Meïté me paraissent moins encombrantes). Cela promet une soirée difficile. Je le crains. Même si en face, le HAC rentre aussi dans le rang depuis trois semaines. Sans prendre des volées, toutefois. A quoi se raccrocher pour espérer un rebond en Normandie ? Peut-être à la première annoncée de Ristl au milieu…

Son prono : Le Havre 2 – 1 Sochaux

David SandonaDavid Sandona :
Journaliste à Tout le sport sur France 3 et Stade 2. Spécialiste ski. Made in Franche-Comté.

Eh oui on se retrouve déjà ! 3 jours après le match à Bonal les sochaliens sont déjà en piste ! Et c’est tant mieux car il faut vite oublier la déconvenue de ce samedi.
Vous imaginez nous pourrions être 3° en ce début de week-end et nous voilà dans le ventre mou même si ce n’est pas catastrophique mais quand même. Perdre en prenant autant de buts face à Châteauroux et Reims ça craint ! Les candidats à la montée ne perdront pas autant de points à la maison cette saison et ce samedi et sortant de Bonal je me suis dis que la montée serait difficile. Cela peut paraître prématuré de dire cela mais un point perdu est un point perdu !
Le déplacement au Havre ne s’annonce pas simple du tout face à un club qui se structure lentement mais sûrement pour retrouver l’élite. Le club doyen est costaud, appliqué et à du identifier les failles dans la défense sochalienne et elle sont nombreuses.
Pour se rassurer, on notera que les havrais ne se sont pas imposés devant la mi août mais la rencontre de ce soir ne sera pas simple pour des sochaliens peut etre les jambes et la tête lourde après la raclée de ce week-end (4 buts à la maison on peut dire cela).
C’est donc maintenant que l’on verra si ce groupe a un gros cœur et, comme après l’échec face à Châteauroux, l’envie de vite se relever.
Son prono : Le Havre 2 – 0 Sochaux

Alban LepoivreAlban Lepoivre :
Journaliste à Europe 1 où il commente la ligue 2 à chaque journée de championnat.

Comme je le disais avant le match face à Reims, ce Sochaux nouveau est plein de paradoxe. Pourtant samedi dernier les hommes de Zeidler ont montré leurs limites. Face à une équipe taillée pour la montée, nous constatons que l’écart est toujours conséquent et que Sochaux ne fait peut être pas parti de cette caste cette saison.

Pour le moment en tout cas. Ce qui me chagrine le plus c’est la porosité de la défense, notamment à domicile. 9 buts concédés en deux matches. Pour être ambitieux il faut avoir des certitudes à la maison. Sacralisé son enceinte. Savoir s’appuyer dessus et surtout faire peur à l’adversaire. Avec les prestations récentes à Bonal le signal envoyé aux futurs adversaires n’est pas bon. L’AC Ajaccio, le Paris FC et Niort (les 3 prochaines adversaires de Sochaux à Bonal en L2) vont venir avec la certitude qu’il est possible d’y faire un coup. Si Châteauroux ou Reims l’ont fait, pourquoi pas eux ? Fort heureusement tout n’est pas à jeter dans ce début de saison. Avec 3 points de retard sur le podium avant ce match au Havre, la situation n’est pas dramatique. Il ne faut pas non plus s’attarder sur la 11e place qui elle aussi ne veut pas dire grand chose après 7 journées. La lune de miel fut belle avec un effet immédiat du nouveau coach. Mais cette embellie est souvent une façade et il faut trouver le moyen par le jeu de poursuivre sur cette dynamique.
Depuis plusieurs matches je suis complètement à coté niveau pronostic. Alors je vais dire victoire du Havre 1/0. Peut etre que ce sera l’inverse qui arrivera du coup !..

Son prono : Le Havre 1 – 0 Sochaux

De l’avis de tous, Sochaux doit réagir; et vite sous peine de plonger rapidement du mauvais côté. Mais comme nos spécialistes ont régulièrement tout faux avec Sochaux cette saison, les 4 défaites annoncées devraient surement conjurer le mauvais sort (On se rassure comme on peut) !

Allez Sochaux !

0

Auteur: BonalBoy

Abonné depuis 1999 chez ce bon vieux Auguste. En tournée dans toute la France quand le vent le permet.

Commentez