Gazelec – Sochaux, l’avant match de nos spécialistes !

Après cette période internationale, le FCSM se déplace sur l’île de beauté pour affronter le Gazelec d’Ajaccio d’Albert Cartier ! A n’en pas douter ce match des retrouvailles entre l’ancien coach sochalien et son ancien club sera âprement disputé ! Alors messieurs, quel est votre avis sur ce Gazelec – Sochaux ?

 

Philippe DardPhilippe Dard :
Journaliste pour le site Maligue2, seul site 100% Ligue 2

Après la trêve internationale, les retrouvailles entre Albert Cartier et le FC Sochaux Montbéliard à Mezzavia ! Autrement plus sexy qu’un France-Luxembourg au stadium de Toulouse… C’est avec une certaine curiosité que j’attends cette rencontre. Qui aurait mérité diffusion TV, plus que le très déséquilibré Lens-Lorient.

Après la déroute contre Châteauroux, ce déplacement au Gazélec est le parfait test pour l’équipe de Peter Zeidler : comment sa formation aura-t-elle digéré la claque ? Quel répondant physique face à une équipe qui risque de sérieusement lui rentrer dedans ? Quelle limite au jeu prôné par le coach allemand en Ligue 2 ? L’air de la Corse donnera-t-il envie au président Li de retrouver les stades de football ? (Je déconne !). Nous aurons peut-être une ou plusieurs réponses ce soir…

Si le Gaz est 15ème de Ligue 2, il n’a toutefois perdu qu’une seule rencontre. Et n’a toujours pas encaissé de but à domicile, après avoir reçu Lorient et QRM. Certes, il n’a scoré qu’à une reprise… Les sochaliens sont donc prévenus, nul doute que Peter Zeidler et ses joueurs savent à quoi s’attendre : de l’intensité, des duels, des seconds ballons, du rythme… Techniquement, les joueurs gaziers sont également loin d’être ridicules et Albert Cartier devrait progressivement pouvoir tirer le maximum de son groupe reconstruit ces prochaines semaines.

Un succès contre Sochaux pourrait bien lancer sa saison. Au Gazélec, le coach a pu s’attacher les services de joueurs qu’il désirait déjà comme entraîneur du FCSM (Ousseynou Ba, Damien Perquis), il ne lui aura manqué que de débaucher Florent Ogier pour compléter sa défense. Pour le défenseur, ce match sera aussi l’occasion de montrer à son coach qu’il peut être plus qu’un simple remplaçant d’Adolphe Teikeu. Décidément, nous aurons peut-être pas mal de réponses ce soir…

Son prono : Gazelec 2 – 1 Sochaux

Rémi FargeRemi Farge :
Journaliste Sport365 – ex Parisien d’adoption – Sochalien de coeur

Finalement, ceux qui redoutaient comme moi que la trêve internationale ne stoppe une bonne dynamique se sont trompés. Cette coupure est arrivée à pic pour les troupes de Peter Zeidler, après le match cauchemar contre Châteauroux. Les superbes buts et les promesses dans le jeu lors des précédentes journées nous avaient presque fait oublier nos carences défensives. Elles sont bien réelles. Et c’est la prochaine mission du coach sochalien. Trouver le juste milieu, l’équilibre comme le disent si souvent les techniciens, entre vouloir aller de l’avant et rester solide sur ses bases. Avec la suspension de Teikeu, on va pouvoir revoir à l’oeuvre Ogier, dont les prestations avaient été globalement satisfaisantes la saison dernière. Reste à voir si son profil peut coller avec celui de Ruiz.

Le point noir, c’est quand même l’autre suspension du week-end : celle de Ba. Avec son volume de jeu, celui-ci apporte énormément depuis le début de la saison. Fuchs partage pas mal de ses qualités, notamment dans la percussion, mais n’a pas le même abattage pour gratter des ballons. Il faudra aussi scruter l’état de forme de Daham, qui rentre d’un rassemblement en Algérie assez pénible sur le plan psychologique… Bref, pas mal d’incertitudes entourent selon moi cette rencontre qui est l’opposition de style ultime entre le football offensif de Zeidler et le projet minimaliste de Cartier.

Les premiers résultats du Gazélec Ajaccio cette saison font état d’une équipe très difficile à contourner en défense, mais qui a toutes les peines du monde à aller de l’avant. Ce qui rappellera sans doute quelque chose aux supporters du FCSM. Face à ce genre d’adversaire, la qualité de frappe de Martin peut être très utile pour débloquer la situation. Le profil d’Andriatsima et sa présence dans la surface, aussi. En fait, c’est la première fois de la saison que l’on va voir Zeidler innover. Par choix ou par contrainte. Ce qui ne manque donc pas d’intérêt.

Son prono : Gazelec 1 – 1 Sochaux

David SandonaDavid Sandona :
Journaliste à Tout le sport sur France 3 et Stade 2. Spécialiste ski. Made in Franche-Comté.

Autant vous le dire je n’ai pas vu la dernière rencontre face à Châteauroux ou devrais-je dire cette mascarade. J’étais en vacances en Corse justement et c’est sur mon téléphone que je voyais les buts s’empiler. Je ne sais pas si il faut en rire ou en pleurer mais c’était une sacré déculottée.

Depuis le début de la saison nous sommes nombreux à nous extasier du jeu proposé. Ok, mais alors les résultats ne sont pas à la hauteur et le 5-1 en fait sacrément partie ! Il n ‘y a pas eu de grands changements finalement par rapport à la saison dernière. J’ai la mauvaise impression que nos joueurs connaissent les mêmes travers et peuvent lâcher les matchs comme ils savaient si bien le faire sous l’ère Albert Cartier.

Justement les retrouvailles avec l’ancien coach des lionceaux et les corses promet… Le Gazelec est un club difficile à manœuvrer. Les corses à domicile ne lâchent rien et ce n’est pas avec le système Cartier que cela va changer ! Alors après la fessée castelroussine, ce match va servir de rédemption ou alors de signal d’alarme !

Son prono : Gazelec 1 – 0 Sochaux

Alban LepoivreAlban Lepoivre :
Journaliste à Europe 1 où il commente la ligue 2 à chaque journée de championnat.

Sacré coup derrière la tête que la défaite à la maison contre Châteauroux. Pas grand monde ne l’avait vu venir. Et encore moins dans ces proportions. Et ce même si le carton rouge de Teikeu a forcément eu une incidence.

La trêve internationale est finalement arrivée au bon moment pour tenter d’effacer des mémoires cette contre performance. Comme le disent souvent les grands philosophes du football « mieux vaut perdre une fois 5-1 que cinq fois 1-0 » ! Cependant il sera intéressant d’observer la réaction du groupe après cette défaite. Mais après un début de saison intéressant en terme de jeu, il est urgent de ne pas céder à la panique et mettre le dernier résultat sur la thèse de l’accident.

Cependant le déplacement au Gazelec est rarement le bon endroit pour se refaire la cerise. On connait l’ambiance de Mezzavia et l’effet qu’elle procure sur ses joueurs. D’autant qu’en face se dresse Albert Cartier. L’ancien paria du banc sochalien aura surement à cœur de faire tomber son ancien employeur. Méfiance derrière car la suspension de Teikeu en défense, dans un secteur peu pourvu, pourrait avoir des conséquences..

Son prono : Gazelec 2 – 1 Sochaux

Après la déculottée berrichonne et comme chat échaudé craint l’eau froide, nos spécialistes sont sceptiques sur nos chances de victoires en terre Ajacienne. Une chose est sure pour eux, il y aura des buts !

Côté supporters, l’espoir né en début de saison avec un jeu porté vers l’avant continue de faire son oeuvre. Apparemment, vous ne voulez voir dans la déroute face à Châteauroux qu’un accident de parcours, que les hommes du Z vont balayer dès ce week-end à Mezzavia.

Espérons que votre optimisme soit salué d’une victoire sochalienne à Mezzavia où il n’est jamais facile de s’imposer, encore moins depuis que Maître Cartier et son 532 ont fait leur apparition.

Allez Sochaux !

1

Auteur: BonalBoy

Abonné depuis 1999 chez ce bon vieux Auguste. En tournée dans toute la France quand le vent le permet.

Commentez