«On joue contre qui ?»
Quevilly

On joue contre qui ? A chaque avant-match, nous proposons désormais un focus sur l’adversaire : présentation du club, dynamique sportive, joueurs à surveiller et enseignements des matchs précédents. Une façon d’apprécier encore mieux ce qui se passera sur le pré. Aujourd’hui, les Sochaliens rencontrent un nouveau venu en L2 : Quevilly !

Année de création : 2015
Stade : Robert Diochon (Rouen- 1917- 12 000 places) – Le match de demain se jouera à la MMA du Mans pour cause de travaux d’aménagements dans l’ancien.

Palmarès : Champion de France de Deuxième Division en 1936.

Le club a été crée en 2015 avec la fusion de l’US Quevilly et du FC Rouen. L’objectif était d’obtenir le statut professionnel perdu par le FC Rouen et de dépasser l’étiquette de petit poucet de coupe de France de Quevilly. Pari pour l’instant réussi avec la montée décrochée l’an passé.

Dynamique

Quevilly a été promu 2e de national l’an passé. La confiance est au beau fixe. Lors de la première journée, Quevilly a réussi à obtenir le nul sur la pelouse de Lorient. C’est bon résultat pour un promu, face à une équipe de Lorient, reléguée après tant d’années à l’échelon supérieur, qui apparaît comme une grosse cylindrée du championnat.

Quevilly contre Lorient a été dominé et a accepté de subir. L’équipe n’a pas cherché à prendre le jeu à son compte face à un Lorient qui souhaitait le faire !

Dernière composition:

4-2-3-1: Hartock- Mendy, Lefort, Sery, Gobron- Oliveira ©, Rogie (Tié Bi 60’)- Taufflieb (Plumain 90’), Basque, Gakpa (B) (Madiani 68’)- Duhamel

Joueur(s) à surveiller

Hartock (GB) : homme du match face à Lorient, le gardien a été impérial, n’étant battu que sur un penalty de Marveaux. Tout juste arrivé de Brest, le joueur a marqué les esprits pour son premier match et arrive en confiance contre Sochaux.

Hartock en action contre Lorient

Gakpa (MOD) : il s’est distingué contre Lorient, notamment grâce à son but : sur un exploit individuel, il dribble deux fois Lemoine. A noter que l’homme en forme sur le terrain appartenait à Lorient, il y a encore quelques semaines !

Gakpa lors de sa signature à USQRM

A noter également l’arrivée dans l’effectif de Mathieu Duhamel (BT) : meilleur buteur de L2 en 2014 avec 24 buts en 35 matchs avec Caen. Il avait fait ensuite six bons mois en L1 marquant notamment 6 buts.

Duhamel le jour de sa signature à USQRM

Sur les derniers matchs

Quevilly n’a pas cherché à faire le jeu contre un Lorient joueur. Cela a plutôt fonctionné, notamment en première mi-temps : malgré la domination adverse, plutôt stérile en termes d’occasions, Quevilly menait 1-0 à la pause. Un enseignement pour les sochaliens puisqu’on peut penser que le plan de jeu sera assez similaire demain. Avec nos intentions de jeu depuis l’arrivée de Zeidler, l’équipe devrait prendre le jeu à sa main et dominer Quevilly. Pour que cette domination soit efficace, il faudra réussir à bousculer Quevilly plus que Lorient ne l’a fait, sans trop s’exposer en contre.

Le coach Da Costa de Quevilly nous prévient d’ailleurs que son équipe, qui savait prendre le jeu à son compte avec des intentions offensives l’an passé en National, va dans un premier temps « jouer avec les moyens actuels ». Avant de peut-être reprendre par la suite des intentions dans le jeu. Les sochaliens vont donc rencontrer une équipe plus fermée au jeu que Bourg- Peronnas : un premier test dans le genre de match piège, typique de la L2, qui va être intéressant pour juger le niveau de notre équipe.

Sur ce, bon match et Allez Sochaux !

Print Friendly, PDF & Email
3

Auteur: ThimBarou

Supporter Sochalien de Savoie, exilé à Nantes pour ses études !

3 commentaires

  1. Le QRM c’est juste Quevilly !
    Il n’y a pas eu de fusion !
    Le FC Rouen évolue en CFA2 (N3).

    Répondre
    • Merci pour la précision. On s’est bien mélangé les pinceaux 🙂

      Répondre
  2. Alors modifiez l’article 😉

    Répondre

Commentez