«On joue contre qui ?»
Quevilly

On joue contre qui ? A chaque avant-match, nous proposons désormais un focus sur l’adversaire : présentation du club, dynamique sportive, joueurs à surveiller et enseignements des matchs précédents. Une façon d’apprécier encore mieux ce qui se passera sur le pré. Aujourd’hui, les Sochaliens rencontrent un nouveau venu en L2 : Quevilly !

Année de création : 2015
Stade : Robert Diochon (Rouen- 1917- 12 000 places) – Le match de demain se jouera à la MMA du Mans pour cause de travaux d’aménagements dans l’ancien.

Palmarès : Champion de France de Deuxième Division en 1936.

Dynamique

Quevilly a été promu 2e de national l’an passé. La confiance est au beau fixe. Lors de la première journée, Quevilly a réussi à obtenir le nul sur la pelouse de Lorient. C’est bon résultat pour un promu, face à une équipe de Lorient, reléguée après tant d’années à l’échelon supérieur, qui apparaît comme une grosse cylindrée du championnat.

Quevilly contre Lorient a été dominé et a accepté de subir. L’équipe n’a pas cherché à prendre le jeu à son compte face à un Lorient qui souhaitait le faire !

Dernière composition:

4-2-3-1: Hartock- Mendy, Lefort, Sery, Gobron- Oliveira ©, Rogie (Tié Bi 60’)- Taufflieb (Plumain 90’), Basque, Gakpa (B) (Madiani 68’)- Duhamel

Joueur(s) à surveiller

Hartock (GB) : homme du match face à Lorient, le gardien a été impérial, n’étant battu que sur un penalty de Marveaux. Tout juste arrivé de Brest, le joueur a marqué les esprits pour son premier match et arrive en confiance contre Sochaux.

Hartock en action contre Lorient

Gakpa (MOD) : il s’est distingué contre Lorient, notamment grâce à son but : sur un exploit individuel, il dribble deux fois Lemoine. A noter que l’homme en forme sur le terrain appartenait à Lorient, il y a encore quelques semaines !

Gakpa lors de sa signature à USQRM

A noter également l’arrivée dans l’effectif de Mathieu Duhamel (BT) : meilleur buteur de L2 en 2014 avec 24 buts en 35 matchs avec Caen. Il avait fait ensuite six bons mois en L1 marquant notamment 6 buts.

Duhamel le jour de sa signature à USQRM

Sur les derniers matchs

Quevilly n’a pas cherché à faire le jeu contre un Lorient joueur. Cela a plutôt fonctionné, notamment en première mi-temps : malgré la domination adverse, plutôt stérile en termes d’occasions, Quevilly menait 1-0 à la pause. Un enseignement pour les sochaliens puisqu’on peut penser que le plan de jeu sera assez similaire demain. Avec nos intentions de jeu depuis l’arrivée de Zeidler, l’équipe devrait prendre le jeu à sa main et dominer Quevilly. Pour que cette domination soit efficace, il faudra réussir à bousculer Quevilly plus que Lorient ne l’a fait, sans trop s’exposer en contre.

Le coach Da Costa de Quevilly nous prévient d’ailleurs que son équipe, qui savait prendre le jeu à son compte avec des intentions offensives l’an passé en National, va dans un premier temps « jouer avec les moyens actuels ». Avant de peut-être reprendre par la suite des intentions dans le jeu. Les sochaliens vont donc rencontrer une équipe plus fermée au jeu que Bourg- Peronnas : un premier test dans le genre de match piège, typique de la L2, qui va être intéressant pour juger le niveau de notre équipe.

 

Sur ce, bon match et Allez Sochaux !

3

Auteur: ThimBarou

Supporter Sochalien de Savoie, exilé à Nantes pour ses études !

6 commentaires

  1. Le QRM c’est juste Quevilly !
    Il n’y a pas eu de fusion !
    Le FC Rouen évolue en CFA2 (N3).

    Répondre
    • Merci pour la précision. On s’est bien mélangé les pinceaux 🙂

      Répondre
  2. Alors modifiez l’article 😉

    Répondre
    • C’est fait ! Si vous détectez encore d’autres erreurs, faîtes-nous signe 😉

      Répondre
      • Merci ! Je suis fan du FC Rouen pas de ce club factice 😉

      • Ah, ah ! Bonne chance à vous, alors 🙂

Commentez