Portrait – Maxence Lacroix (Réserve & U19)

Maxence Lacroix, 17 ans, débute sa 3ème saison au sein du centre de formation du FCSM. Après s’être imposé comme titulaire indiscutable en U17, il a découvert le monde U19 où il a su rapidement se faire sa place. Sa belle saison lui a valu une convocation pour le championnat d’Europe U17 et l’intérêt de clubs comme le FC Barcelone. Retour sur ce jeune joueur talentueux qui fait déjà beaucoup parler.

Etat Civil

Date de naissance : 06/04/2000
Lieu de naissance : Villeneuve-Saint-Georges
Taille : 1,90 cm
Poids : 89 kg
Poste : Défenseur central
Meilleur pied : Droit
Clubs successifs : AS Les Croquants De Limeyrat – ES Montignacoise – FC Thenon Limeyrat Fossemagne – Trélissac FC– FCSM

Maxence Lacroix pendant un match

Ses débuts avant de rejoindre le centre de formation

Maxence a rejoint le centre de formation du FCSM il y a 2 ans, en juillet 2015. Avant cela, il est passé par 4 clubs principaux : l’AS Les Croquants De Limeyrat (2006-2008), l’ES Montignacoise (2008-2011), FC Thenon Limeyrat Fossemagne (2011-2012), puis Trélissac FC (2012-2015). « J’ai commencé le football à Thenon, en Dordogne, à 5 ans. Ensuite, je suis allé à Montignac, puis, à 13 ans, j’ai rejoint Trélissac, qui est un des meilleurs clubs de mon département. J’étais très fier d’intégrer cette équipe, qui évoluait au meilleur niveau (U13 élite). J’ai participé au test pour rentrer au Pôle espoirs de Talence où j’ai été reçu. C’est à ce moment-là que certains clubs, dont Sochaux, ont contacté mes parents. Dans la foulée j’ai signé au FCSM. »

Le rêve de devenir footballeur était présent depuis le début et sa famille l’a toujours soutenu dans ce choix. Il se souvient : « J’ai la chance d’avoir une famille de sportifs, et dont le sport favori est le football ! Mon papa m’a donc inscrit dans le club le plus proche de chez moi. A la fin de l’entrainement, je lui ai dit que c’était ce que je voulais faire plus tard ! Au fil du temps, j’ai commencé à voir que j’étais surclassé et que les clubs de chez moi me voulaient, donc j’ai pris un peu plus au sérieux mon objectif. C’est à mon entrée au pôle que j’ai réellement pris conscience que c’était possible et que j’avais aussi ma carte à jouer. »

Plusieurs centres de formation avaient repéré le potentiel de ce joueur mais c’est en Franche-Comté qu’il pose sa valise. « J’ai choisi de faire ma formation au FCSM : c’était le club avec le meilleur projet pour moi. Je m’étais renseigné sur le niveau du centre, qui est très élevé. Mon arrivée s’est super bien passée, que ce soit avec les joueurs de ma catégorie que je connaissais déjà un peu et les grands qui étaient déjà là avant. C’est un centre très familial où l’on se sent rapidement bien. »

Maxence Lacroix numéro 4 avec la réserve

Son profil

Maxence est devenu un joueur polyvalent. Il peut actuellement évoluer défenseur central et milieu défensif. Il a notamment été titularisé au cœur de la défense cette saison, qui n’est pourtant pas son poste de prédilection. « À la base, j’avais signé en tant que 6, mais les dirigeants m’ont fait descendre d’un cran. » Véritable leader de la défense, il se décrit de la façon suivante : « sur le terrain, je suis très compétiteur et assez meneur. Je m’inspire du jeu de Jérôme Boateng et Samuel Umtiti qui sont de très bons joueurs à mon poste. »

A 17 ans, il allie notamment qualités athlétiques et une excellente technique individuelle. « Mon atout principal est physique. Je me débrouille dans la relance et j’adore le duel. Je cherche à me perfectionner dans tous les domaines, mais en insistant sur l’endurance et la vitesse d’exécution. »

Maxence Lacroix en match avec les U19

Crédit photo : Philippe Le Brech

Ses années au FCSM

Maxence a terminé sa deuxième saison au sein du centre du FCSM. Il est très satisfait de son parcours et dresse un bilan favorable de ses années de formation. « Le bilan est positif ! L’ambiance est superbe, je pense que sur ce point Sochaux est le meilleur centre de formation de France (rires). Les coachs sont toujours à l’écoute et là pour nous conseiller. Les infrastructures sont bien équipées, bien entretenues. Avec mes coéquipiers, ça se passe bien aussi. »

Cette saison, il était 2ème année du groupe U17. Une très belle équipe qui a fini 1ère du groupe B avec 64 points et un bilan de 21 victoires, 1 nul et 4 défaites sans compter la différence de buts de +50 (78 BP contre 28 BC). Cela a valu à cette équipe de jouer la phase finale où ils ont éliminé le DFCO 3-1 en 1/4 avant de perdre contre le futur champion de France, Paris SG, en 1/2, 1-5. « Cette année, on a eu un très bon groupe, avec de la qualité dans tous les coins du terrain. Je suis fier d’avoir fait partie de cet effectif », explique Maxence.

Personnellement, il a été titularisé à 11 reprises dans le championnat U17, inscrivant 1 but, avant d’être promu en U19 (5 titularisations, ce qui en fait le joueur de sa génération qui a eu le plus de temps de jeu dans ce nouveau championnat). Il était ensuite titulaire indiscutable, en défense centrale, pour la phase finale U17. Il fait le point : « Mon bilan personnel est positif ! A mon poste, il y a de très bons joueurs. J’ai réussi à être titularisé le plus possible en U17, donc j’en suis ravi. Après, j’ai aussi goûté au monde U19 où j’ai réussi à m’adapter très vite. »

Avec les bleuets, l'équipe de France U19

Son parcours en Bleu, ses ambitions et son message aux lecteurs

L’équipe de France a également apprécié son profil puisqu’il a déjà disputé 5 matchs avec la sélection (4 en U17 et 1 en U16) et notamment joué le championnat d’Europe cette saison. Il nous fait part de ses sensations : « Quand tu apprends que tu es retenu dans une liste de 18 joueurs en France, tu te dis que tu as une chance que d’autres n’ont pas. Donc tu dois de te donner à 200%. Mon parcours international a été bénéfique pour moi. J’ai engrangé de l’expérience. Je suis fier d’avoir représenté ma nation et ma famille dans une compétition aussi prestigieuse. » Il en retire d’ailleurs le meilleur moment de sa jeune carrière : « J’ai plein de souvenirs, mais j’ai vraiment été très ému lorsque l’on a gagné contre l’Ecosse en dernier match de poule pour la qualification en quart de finale de l’Euro. C’était un but dans les toutes dernières minutes du match. »

Quand on lui parle de ses objectifs, il nous confie : « Signer un contrat professionnel à Sochaux et jouer le plus rapidement au haut niveau. Après, j’aimerais aussi gagner un titre national avec notre génération pour récompenser notre travail quotidien et celui du staff qui le mérite autant que nous. »

Pour les jeunes footballeurs, il conseille : « Il faut écouter les conseils de vos coachs et être toujours dans la réflexion sur soi-même. Ne jamais baisser les bras et persévérer car si tu travailles tu seras tôt ou tard récompensé. »

 

Toute La Bande à Bonal et moi-même remercions Maxence Lacroix pour le temps qu’il nous a accordé et lui souhaitons une bonne continuation avec toute la réussite possible pour atteindre ses objectifs !

7

Auteur: Alexis De Freitas

Spécialiste des jeunes du centre du FCSM (CFA aux U15), auteur à La Bande à Bonal et à Espoirs du Football, consultant Radio de Soyons Sport ⚽

Commentez