Tours – Sochaux, l’avant match du ventre mou épisode 2

Après un intermède fâcheux en Coupe de France, la ligue des pizzas avariées est de retour avec Sochaux – Tours. Rencontre entre deux cancres de la dite coupe de France. Alors messieurs, quel est votre avis sur ce Sochaux – Tours ?

Débutons par notre invité un supporter de Tours FC !

Bollaert MécaniqueJérémino14 :

Salut Jeremino14, que de changement au Tours FC depuis le match aller ! Tu nous parlais de Mercadal qui était pour toi une erreur de casting, tes doutes étaient fondés apparemment ?

Mercadal n’a jamais su trouver le bon schéma tactique. Son 4-2-3-1 ne fonctionnait pas du tout avec un milieu axial qui était pris à chaque fois par sa lenteur. Avec en plus, une décision incompréhensible d’écarter du groupe Bryan Bergougnoux (qui est un des meilleurs joueurs technique de L2 pour moi). Mais maintenant c’est du passé.

Vous avez vu des changements dans la tactique de jeu avec l’arrivée de Zoonekynd, des mises à l’écart chez les joueurs ?

C’est surtout l’arrivée de notre entraîneur U17 Nourredine El Ouardani qui a tout changé. Changement  de schéma tactique (4-3-3), repositionnement de joueurs (I.Cissé DC son poste de formation, Miguel ArG, retour de Bergougnoux à une place que beaucoup de supporters voulaient le voir jouer dans un milieu à 3) + arrivée de Bennacer et Selemani qui apportent un vrai plus techniquement. Et enfin mise à l’écart de Ousseynou Cissé qui n’a pas sa place dans cette nouvelle tactique.

Vous êtes sur une super dynamique depuis 5 journée alors que Sochaux arrive en roue libre complète, ce match sent le piège pour vous ou vous êtes sûrs de vos forces ?

Depuis 6 journées même, on revient tellement de loin, on était au fond du fond. Avec Mercadal, j’allais au stade en tirant la tronche mais avec El Ouardani, on va à la VDC avec le sourire : on sait que nos Ciel et Noirs vont jouer un jeu que tous les supporters aiment, un jeu offensif mais avec une base défensive solide avec un Belkebla dont on ne parle pas beaucoup mais qui un vrai marathon-man. Il nous reste 6 finales et on compte bien faire un sans-faute à domicile (3 matchs), ce qui sentirait bon pour le maintien. Après déplacement à Auxerre (prochaine journée) on devrait y voir plus clair.

Après avoir été presque relégable toute la saison, le Tours FC va se sauver ?

Bien sûr qu’on va se sauver. On a 11 chevaliers de Touraine qui prennent enfin du plaisir et qui nous en donnent en tribune. Et on a Denis Bouanga.

Un petit prono pour vendredi soir ?

Pas de prono, j’ai pas envie de porter la poisse mais vous avez certainement une petite idée de l’équipe que je veux voir gagner

PS : Marco Simone est passé par Tours l’année dernière, il flirte avec Sochaux pour l’année prochaine, tu peux nous en dire plus sur lui ?

Ça sera ennuyeux la 1ère saison, car il met en place ses bases défensives, mais je pense que si cette saison un certain Ettori ne l’avait pas viré et avec les joueurs offensifs que nous avons cette saison, on jouerait la montée. Mais on a un fou aux commandes. Un fou qui remet le club sur de bons rails financièrement, mais qui doit avoir le nez un peu trop près du sportif.

Son prono : Tours – Sochaux

Philippe DardPhilippe Dard :
Journaliste pour le site Maligue2, seul site 100% Ligue 2

Le Tours FC est bien parti pour se maintenir en Ligue 2. Inespéré en plein cœur de l’hiver, ce sauvetage porte la marque du coach Nourredine El Ouardani. Bien que « remplacé » après 5 matchs par Gilbert Zoonekynd, pour une simple question de diplôme et d’amende financière, il n’en reste pas moins que l’esprit et le jeu insufflés par son arrivée perdurent toujours.
Après 3 victoires consécutives, les tourangeaux ont ramené un point de Brest. La réception de Sochaux semble idéale pour obtenir trois points de plus et monter à 36, à quelques unités du maintien. Entre une équipe en pleine bourre et une autre en lente décomposition, il ne devrait pas y avoir photo ce soir. Entre un collectif confiant jouant sa survie en Ligue 2 et la plus mauvaise équipe de l’année civile qui n’a gagné que deux matchs en 2017, il serait difficile de ne pas pronostiquer une victoire tourangelle.
Les sochaliens profiteront de l’occasion pour découvrir l’excellent Denis Bouanga en attaque, la réussite insolente de Cheick Fantamady Diarra en pointe, le très offensif latéral Florian Miguel, le dernier rempart Bingourou Kamara… même en individuel, le onze tourangeau apparaît supérieur à celui sochalien qui sera aligné par Albert J-6 Cartier.
Et sinon, quelqu’un a des nouvelles des décisions de M.Li pour le projet sochalien en Ligue 1 ?
Son prono : Tours 3 – 1 Sochaux

Rémi FargeRemi Farge :
Journaliste Sport365 – ex Parisien d’adoption – Sochalien de coeur

Voilà typiquement le genre de matchs que Sochaux aurait dû jouer sereinement dans la course à une fin de saison heureuse. Et finalement, c’est Tours qui aborde cette rencontre avec de l’envie, et surtout un objectif. Car les Tourangeaux, donnés pour mort en février, sont brutalement revenus dans la course au maintien en enchaînant six matchs sans défaite en championnat. Désormais seizièmes, ils ne manquent pas d’appétit et ont toutes les chances de croquer une équipe sochalienne jeune et dépourvue de cette même rage de vaincre.

De toute façon, avec le départ entériné de Cartier en fin de saison, on se demande bien ce qui peut encore motiver les joueurs en place. A part peut-être quelques jeunes qui doivent profiter de cette fin de saison morose pour se montrer et gagner un peu de considération auprès des dirigeants, des supporters et du reste du groupe. Un groupe que quitte Sao pour ce déplacement. Peut-être le signe que lui aussi fera ses valises en fin de saison. La reconstruction commence maintenant. Et même si Cartier ne sera plus là fin juin pour la reprise, il serait bon de commencer à envoyer quelques bons signaux. Les Thuram, Robinet, Daham, et autres Prévôt savent ce qu’ils ont à faire. Mais à Tours, n’attendez pas un miracle.

Son prono : Tours 2 – 0 Sochaux

David SandonaDavid Sandona :
Journaliste à Tout le sport sur france3 et stade 2. Specialiste ski. Made in Franche-Comté.

A quelques jours de l’élection présidentielle une chose est sure, le FC Sochaux n’est pas un candidat à l’Europe. Ce matin en regardant les derniers résultats de notre club sur l’application de la ligue de foot pro, je me rends compte que notre club est plutôt rouge avec pas mal de D en rouge comme défaite. Rouge certes mais pas révolutionnaire ! La révolution chinoise n’a pas eu lieu, Mr Li n’est pas un dictateur mais plutôt un homme d’Etat qui flambe dans une voiture très chère sans trop se soucier du bien être de son peuple, les supporteurs sochaliens. Comme quelques hommes politiques Li a menti, promis en janvier 2015 des achats de joueurs avec des millions d’Euros à la clef mais au final le peuple jaune et bleu est resté sur sa faim !

Le premier ministre Cartier a bien tenté de motiver son gouvernement formé de 11 joueurs mais les résultats escomptés n’ont pas été à la hauteur. Le classement des sochaliens c’est un peu le commerce extérieur de la France ! En baisse ! En revanche, il y a une courbe qui d’après les analystes est en hausse : celle de l’ennui au stade Bonal !

Ce soir nous avons deux équipes sur le terrain. Une équipe de Tours qui rêve de se maintenir en ligue 2, ce qui équivaut pour les candidats à la présidentielle à faire les 5% et être remboursé de ses frais. Sochaux de son côté c’est l’assurance d’être au dessus de cette barre mais nous serons pas qualifiés pour le second tour !

Qu’est ce qui n’ a pas fonctionné ? Albert Cartier était  à son arrivée l’homme de la situation, il a motivé ses joueurs comme jamais mais, ces enfants gâtés et parfois boudeurs lui ont tourné le dos, c’est en tout cas l’impression que cela donne. Alors ce vendredi face à Tours on verra bien. Depuis Paris je vais encore regarder la première période en espérant que le spectacle donné ne me donne pas envie de m’abstenir au second tour pour les 45 minutes suivantes !

Son prono :  Tours 1 – 1 Sochaux

Alban LepoivreAlban Lepoivre :
Journaliste à Europe 1 où il commente la ligue 2 à chaque journée de championnat.

Il est de plus en plus difficile de trouver quelque chose à dire autour de Sochaux en cette fin de saison. L’issue de la saison est toute trouvée. Reste juste à savoir à quelle place anecdotique finira le club. Tenter de sauver la face en finissant dans les 10 premiers. Ou se laisser aspirer par le ventre plus que mou du championnat. On peut trouver beaucoup de défauts à l’équipe cette saison mais le match contre Niort a montré que le club frétillait encore un peu. Les joueurs ont fait les « efforts » pour revenir à 2/2 après avoir mené puis été mené. On a même cru une victoire possible dans le dernier quart d’heure après l’exclusion de Ndoh.

Pour le déplacement à Tours, il faudra en tout cas être costaud. Car Le TFC revient fort depuis le départ de Fabien Mercadal. L’opération maintien est lancée et les résultats suivent. Tours a sorti la tête de l’eau, ainsi que de la zone rouge à la faveur d’une remobilisation générale. Et du retour de certains joueurs mis à l’écart. Tours a la niaque, a soif de victoire. C’est sans doute ce qui fera la différence dans ce match où Sochaux ne vise plus grand chose. Sauf peut être aux joueurs à tenter de se montrer en vue de la saison prochaine, ici ou ailleurs. Leur intérêt individuel passe par le collectif.

Sinon, peut être un objectif individuel en cette fin de saison pour Faneva Andriatsima : tenter de finir 2e du classement des buteurs derrière l’intouchable Niane. Avec 14 unités c’est possible. Et ça serait mérité pour celui qui est sans doute l’un des seuls à avoir fait une saison complète à Sochaux…

Son prono : Tours – Sochaux

On attend plus rien de cette fin de saison à part que les joueurs nous fassent plaisir et portent fièrement nos couleurs. Notre adversaire du soir joue pour sa survie comme beaucoup d’autres équipes et devrait vendre chèrement sa peau. Alors ne faussons pas le championnat et jouons ce match pour le gagner.

Allez Sochaux

Print Friendly, PDF & Email
0

Auteur: BonalBoy

Abonné depuis 1999 chez ce bon vieux Auguste. En tournée dans toute la France quand le vent le permet.

Commentez