L2 : bilan stats à mi-championnat #3 défense et gardiens

Après fait le tour de la production offensive des équipes et des buteurs, passons aux statistiques des défenses de ligue 2.

La solidité sochalienne

On retrouve la rigueur défensive sochalienne dans le trio de tête de toutes les statistiques. Si Sochaux est l’équipe la plus hermétique avec 14 buts, elle le doit d’abord à sa défense qui subit moins de 10 tirs par match. Seuls le Gazelec et Troyes font légèrement mieux. Et avec moins de 3 tirs cadrés subis par match, personne ne fait mieux en ligue 2.

Sur les équipes de tête, seuls Strasbourg et Amiens ont un ratio inférieur à leur classement. Avec un but tous les 3,1 3,2 tirs c’est plutôt des performances d’équipe de bas de tableau. A l’inverse Bourg En Bresse avec son ratio de 4 tirs pour un but encaissé devrait être bien plus haut, mais comme c’est une des 3 équipes qui subit le plus de tirs, ils encaissent forcément trop de buts pour espérer mieux.

Ce graphique fait apparaître une première chose rapidement. En terme de défense, les Lavallois sont tout proches du leader et pourtant, ils ne décrochent pas des dernières places. Pour eux, il faut donc chercher ailleurs les solutions à leurs problèmes. Du côté des leaders qui doivent améliorer leurs défenses, les strasbourgeois et les troyens devraient y songer fortement s’ils veulent continuer à perdurer dans la course à la montée.

Sur les équipes en difficultés, on les retrouve forcément dans les cadrans peu efficaces. Attention à Niort qui risque une désillusion à force de concéder autant de tirs par match (99).

Sochaux roi des Cleans Sheets

Avec Reims, Sochaux est l’équipe qui a pris le plus de points grâce à ses cleans sheets. La différence entre les deux équipe est la répartition entre les matchs à domicile et extérieur, Reims étant l’équipe la plus solide à domicile avec 6 matchs sans prendre de buts à la maison pour 6 victoires !

Avec ses 9 copies parfaites, la défense sochalienne n’est devancée en France que par l’Olympique de Marseille qui en totalise 10. Maxence Prévôt le gardien sochalien n’ayant pas joué les 3 premiers matchs réalise donc un 50 % de match sans prendre de but.

Avec 63% de points pris sans prendre de but, Le Havre et Auxerre sont les deux équipes les plus dépendantes à leur défense. Brest réussit l’exploit de ne prendre que 40 % de ses points sans prendre de buts, les sochaliens en cauchemardent encore !

Farnolle le plus solide, Prevot le moins sollicité

Avec une moyenne de % arrêt par match à 73 % en ligue 2, on repère rapidement les mauvais élèves de la division. Pour notre sochalien, on a vu avec les stats de tirs qu’il était très peu sollicité et cela se confirme avec seulement 2,05 arrêt par match. Comme son % d’arrêt est au-dessus de la moyenne, il participe aussi fortement à la solidité sochalienne. Le gardien Havrais est le plus performant sur sa ligne avec 80 % de tirs repoussés.

A l’opposé Quentin Westberg de Tours est le plus faible, il a d’ailleurs perdu sa place de titulaire tout comme celui de Laval ou Ajaccio.

Le gardien le plus sollicité est Julien Fabri de Bourg en Bresse, et si l’équipe bressane arrive à sortir encore la tête de l’eau, elle le doit en partie à son gardien. Il est d’ailleurs l’auteur de deux des trois meilleures performances des gardiens cette année en termes de nombre d’arrêts sur un match. Seul Farnolle du Havre a fait aussi bien que lui.

Fin de notre bilan stats demain avec les bilans SoTR pour chaque équipe.

0

Auteur: BonalBoy

Abonné depuis 1999 chez ce bon vieux Auguste. En tournée dans toute la France quand le vent le permet.

Commentez