Mickaël Alphonse : les stats

Le FCSM vient d’officialiser deux recrues dans le secteur défensif, sur des fins de contrat, en provenance de Bourg-Péronnas, avec la venue du défenseur central Florent Ogier et du latéral droit Mickaël Alphonse. Il peut paraître paradoxal de voir Sochaux, 3e meilleure défense du championnat faire son marché chez la 19e défense (59 buts encaissés, diff. de buts de – 12).

Si le recrutement d’Alphonse obéit à la logique d’un départ acté de Faussurier – celui-ci ayant obtenu son bon de sortie -, il faut espérer que le recrutement d’Ogier n’augure pas du départ d’Onguéné.

Mais les fins de contrat sont aussi l’occasion de faire des bonnes affaires, dans un mercato qui reste de toute façon extrêmement terne en L2. S’il faut mettre des billes quelque part, c’est sans doute sur l’attaquant. Alors, bonnes affaires Ogier et Alphonse ? Comment se positionnent-ils par rapport aux joueurs actuels de l’effectif ?

Mickaël Alphonse

Commençons par le cas du latéral droit. S’il s’agit de remplacer Faussurier, on peut se poser la question du cas Gibaud, qui a souvent dépanné un peu partout cette saison, et qui voit un joueur recruté sur son poste de prédilection. D’autant que Fuchs est aussi un joueur envisageable en doublure sur le poste. En l’état, l’effectif comporte quatre latéraux droits potentiels… mais aucun latéral gauche indiscutable.

FBBP01 - FCN - 20151028 - Coupe de la Ligue - Mickael Alphonse et Youssouf Sabaly

Au niveau des caractéristiques globales, Alphonse est un peu plus jeune que Gibaud et Faussurier (26 ans contre 28 ans). Il mesure 1m82, ce qui change les paramètres par rapport à Faussurier et lui permet de disputer les duels aériens, à la manière de Gibaud (1m84)… qui me semble avoir un profil similaire.

Alphonse a joué 39 matchs la saison passée, toutes compétitions confondues, ce qui est de bonne augure sur sa forme physique. C’est un joueur qui a fait toute sa carrière en National (Louhans-Cuiseaux, Rouen, Moulin), ce qui garantit une dynamique de progression, et sans doute une motivation supplémentaire, par rapport à des joueurs venus du dessus.

Si l’on regarde son style de jeu, par rapport à l’ensemble des latéraux de Ligue 2, Alphonse est clairement l’un des latéraux les plus offensifs du championnat (sur les données Instat). Il apparaît ainsi dans le cadran en haut à droite de l’analyse en composantes principales (ACP, une technique statistique pour représenter sur le plan de nombreux indicateurs combinés en fonction de leurs corrélations).

StylesL2Lat

Le graphique fait apparaître le fait qu’Alphonse possède un vrai profil : il est un des meilleurs latéraux à dominante offensive de la L2. Il apparaît notamment dans la zone de Cetout (Nancy) et Sambia, l’excellent Niortais. Si nos latéraux ne sont pas visibles sur le graph, c’est tout simplement qu’ils ne présentent pas de caractéristiques très affirmées dans un sens ou dans un autre.

Mais ces statistiques offensives sont à relativiser à l’aune du jeu pratiqué par Bourg-Péronnas. On relira à l’occasion l’interview avec Hervé Della Maggiore, le coach de Bourg. Ces statistiques reflètent-elles la qualité individuelle du joueur ou l’orientation générale de l’équipe ? Sachant que nos latéraux n’ont pas été si offensifs que cela, que les joueurs que nous mobilisons en phase offensive sont beaucoup moins nombreux que Bourg, Alphonse parviendra-t-il à se fondre dans le style de (non)-jeu sochalien ?

Un autre regard possible consiste à le comparer aux latéraux sochaliens, statistique par statistique. J’utilise ici des « boîtes à moustache » qui représente les valeurs typiques d’une distribution (médiane, quartiles). La boite représente les valeurs pour les joueurs de L2 ayant disputé plus de 1000 minutes. La ligne rouge représente la stat d’Alphonse. En bleu sont positionnés les sochaliens. Les 3 meilleurs joueurs du championnat pour la stat concernée sont aussi indiqués.

AlphonsevsLatSochaux

Cet examen confirme l’impression d’un joueur plus offensif (sur la partie haute des indicateurs, il surclasse les sochaliens)… mais comporte des éléments plus inquiétants pour la zone défensive (en bas), où Alphonse n’est pas bien positionné par rapport aux joueurs actuels. On notera d’ailleurs la très grande qualité de Senzemba en ce domaine, même si les maigres temps de jeu doivent inciter à prendre les stats avec prudence.

Comparé terme à terme avec Faussurier (en utilisant les données Wyscout et non plus Instat), il ressort qu’Alphonse joue plus de duels offensifs, avec notamment une tendance à déborder son adversaire direct (joueur rapide ?), en partant souvent de sa moitié de terrain. Le résultat de ces actions offensives n’est cependant pas extraordinaire : il dribble plus, mais avec un taux d’échec plus important, il tire autant que Faussurier, mais cadre aussi peu, il centre moins, mais encore plus mal au niveau de la précision !

Pressé, il a plus tendance à balancer que Faussurier. S’il préfère les passes courtes (effet d’équipe ?), Alphonse a cependant un taux de réussite encore plus mauvais que Faussurier pour les balles longues. Autrement dit, il va falloir soit qu’il s’adapte au jeu de Sochaux, soit que le jeu de Sochaux se transforme (ce qui est à souhaiter. cf. le bilan d’équipe).

La plus-value indéniable est sur les ballons aériens. Alphonse dispute 7,4 duels aériens par 90 minutes, quand Faussurier n’était qu’à 3,2. Les 2 font peu de fautes. En revanche, Faussurier me paraît meilleur dans la gestion défensive, pour ce qui est des interceptions, du placement, de l’anticipation. Si Alphonse est titulaire, le côté droit sera plus ouvert pour l’équipe adverse.

En bref, Alphonse est une recrue intéressante, qui arrive précédée d’une bonne réputation. Il me paraît un bon joueur de Ligue 2, dont la plus-value identifiée se situe sans doute au niveau de la vitesse et de la propension à se projeter offensivement. En revanche, il ne semble pas offrir les mêmes garanties défensives qu’un Faussurier pour ce qui est du jeu au sol. Alphonse n’est pas un pur remplacement, il apporte un profil nouveau et il faudra que le style de l’équipe s’adapte à ses qualités.

Print Friendly
0

Auteur: Jon Bon Bonal

Converti de fraîche date, born again du Fc Sochaux, il écrit sur la tactique quand il ne déblatère pas en tribune nord.

Commentez